lundi 28 février 2011

Muffins anglais


Une autre belle fournée grâce à la recette de Sandra, chez Le Pétrin, qui est une de mes références en boulangerie. Les muffins anglais font partie de plusieurs de mes déjeuners depuis des années. Je les aiment avec du beurre, de la confiture, en sandwich avec oeuf, avec du beurre d'arachide, en oeuf bénédictine, etc, etc, etc. Bref, j'adore ça!!! Ils sont faciles à réaliser et le goût est juste parfait. Pour l'ajout de croquant et un meilleur look, j'aurais aimé saupoudrer ma plaque de cuisson avec de la semoule de maïs comme suggéré, mais je n'en avais pas... ce sera pour une prochaine fois alors!




Pour 6 muffins:

300 g de farine tout usage
1 1/4 c. à thé de levure sèche instantanée
1 1/2 c. à thé de sucre
5 g de sel
15 g de margarine (ou beurre) tempérée
220 à 240 ml de lait ou lait de soja
Quantité suffisante de semoule de maïs




Mettre le lait, le sucre, le beurre et le sel dans la cuve du mélangeur sur socle. Ajouter la farine et la levure.
Pétrir avec le crochet pendant environ 3-4 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit souple au toucher et pas trop collante.

Mettre la pâte en boule dans un saladier légèrement huilé et la tourner pour que toute sa surface soit huilée. Couvrir avec du film alimentaire et un torchon de cuisine et laisser pousser environ 1h30: la pâte doit doubler de volume.
Garnir une plaque à pâtisserie avec du papier sulfurisé, huiler légèrement le papier et saupoudrer la surface avec de la semoule de maïs.

Humidifier le plan de travail avec un torchon humide et transvaser la pâte dessus. Diviser en 6 morceaux de même poids (environ 85 g), les façonner en boules régulières et les déposer au fur et à mesure sur la plaque préparée en veillant à les espacer d'au moins 10 cm. Huiler légèrement la surface des boules (l'idéal étant d'utiliser un vaporisateur mais avec les doigts ça marche aussi) et la saupoudrer d'un voile de semoule de maïs.
Couvrir avec du film alimentaire ou avec un torchon et laisser reposer 1h à 1h30 ou le temps que les boules doublent pratiquement de volume (la pâte va gonfler en hauteur et un peu en largeur).

Chauffer une grande poêle sur feu moyen-vif et préchauffer le four à 350 F, grille au centre.
Dès que quelques gouttes d'eau versées dans la poêle se mettent à grésiller et à s'évaporer, badigeonner légèrement la poêle avec de l'huile neutre puis transvaser délicatement les muffins un à un à l'aide d'une large spatule métallique en laissant au moins 3 cm d'écart entre eux.

Note de Sandra: selon la taille de la poêle, on pourra cuire en même temps 2 à 3 muffins. Veiller à recouvrir les muffins sur la plaque avec le film alimentaire ou le torchon pour éviter la formation d'une croûte en surface qui nuirait au développement des muffins à la cuisson.

Laisser cuire au moins 5 min ou jusqu'à ce que le dessous du muffin prenne une couleur brun doré soutenue. Retourner délicatement les muffins avec la spatule et cuire la deuxième face pendant 5 min comme précédemment.
Dès que les muffins sont cuits sur les 2 faces, les transférer sur une plaque de cuisson et enfourner immédiatement pendant 5 min pour s'assurer que le centre est bien cuit. Pendant ce temps, cuire les muffins restants comme pour la première série.

Note de Sandra: les muffins colorent assez rapidement à la poêle mais il ne faut pas céder à la tentation de les retourner trop tôt sous peine de les voir s'aplatir et avoir une texture dense. P. Reinhart dit de les laisser cuire "jusqu'à ce que le dessous du muffin ne puisse plus cuire encore sans brûler".

Refroidir les muffins sur une grille et attendre 30 min avant de les couper en 2 de préférence à l'aide d'une ou de 2 fourchettes dos à dos pour obtenir l'aspect mythique du véritable muffin anglais.




(Source: The Bread Baker's Apprentice: Mastering the Art of Extraordinary Bread - de Peter Reinhart)

dimanche 27 février 2011

Cari de poulet et de poivron rouge


Une recette toute en saveurs et en couleurs juste pour vous ce matin! Moi qui adore la délicatesse du lait de coco, j'ai été bien servi par ce plat. Une seule petite chose; il manquait de "spicy" un petit peu. Je vous conseille donc d'ajouter un peu de cayenne pour relever le tout. La sauce n'était pas assez sucrée à mon goût, j'ai donc doubler la quantité de miel dans la recette. J'ai servi le tout sur un lit de nouilles de riz. Un vrai délice :)






1 gros oignon, coupé en 10 quartiers
1 poivron rouge, coupé en cubes
30 ml (2 c. à soupe) d'huile d'olive
675 g (1 1/2 lb) de poitrines de poulet désossées et sans la peau, coupées en cubes
2 gousses d'ail, hachées finement
10 ml (2 c. à thé) de poudre de chili
10 ml (2 c. à thé) de poudre de cari
2,5 ml (1/2 c. à thé) de curcuma moulu
1 boîte de 398 ml (14 oz) de lait de coco
15 ml (1 c. à soupe) de miel (moi, 2-3 c. à soupe)
Sel et poivre





Dans une grande poêle, dorer l'oignon et le poivron dans l'huile à feu vif jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Ajouter le poulet, l'ail et les épices. Faire dorer environ 2 minutes. Saler et poivrer.

Ajouter le lait de coco et le miel. Porter à ébullition et laisser mijoter doucement environ 8 minutes ou jusqu'à ce que le poulet soit cuit. Rectifier l'assaisonnement.

Servir sur un riz basmati.



(Source: Ricardo)

samedi 26 février 2011

Chocolat chaud aux épices


Le printemps arrive à grands pas, mais l'hiver n'est pas fini pour autant!!! Une bonne tasse de chocolat chaud n'est pas de refus surtout après une journée au grand air. C'est pour cette raison que je vous propose cette délicieuse recette de chocolat bien épicé. Il vous réchauffera le coeur et le corps assurément :)





Pour 4 grandes tasses:


500 ml de lait
200 ml de crème 15%
200 g de chocolat noir mi-sucré
1/8 c. à thé de clou de girofle moulu
1 bâton de cannelle
1 pincée de paprika
2 c. à soupe de sucre (facultatif)
Crème fouettée (facultatif)





Faire chauffer le lait et les épices.

Ajouter le chocolat concassé et la crème.

Faire cuire 10 minutes à feu doux en remuant régulièrement à la cuillère en bois.

Sucrer et servir.


(Source: inspirée de: Chocoolat)

jeudi 24 février 2011

Muffins au goût de beigne


Une autre belle trouvaille qui vient, cette fois-ci, de chez la gentille Libellule. Non mais, ces muffins goûtent vraiment les beignes maison, c'est fou la ressemblance! Je ne m'attendais à rien, mis à part, bien sûr, à de bons muffins bien sucrés, mais j'ai été agréablement surprise. Je vous les conseille fortement lorsque vous avez une envie rapide à combler de beignes et que vous ne voulez pas vous taper tout le tralala ;)





1 3/4 tasse de farine
1 1/2 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de sel
1/2 c. à thé de muscade
1/4 c. à thé de cannelle
1/3 tasse d'huile
3/4 tasse de sucre
1 oeuf
3/4 tasse de lait

Givrage:

1/2 tasse de beurre fondu
3/4 tasse de sucre
1 c. à thé de cannelle





Préchauffer le four à 350°F.

Dans un bol, mélanger le farine, la poudre à pâte, le sel, la muscade et la cannelle.

Dans un autre bol, mélanger l'huile avec le sucre.  Ajouter l'oeuf et le lait, bien mélanger.  Ajouter au mélange d'ingrédients secs et mélanger délicatement.

Verser dans 12 moules à muffins graissés et cuire de 20 à 25 minutes.


Givrage:

Dans un petit bol, faire fondre le beurre au micro-onde.

Dans un autre bol, mélanger le sucre et la cannelle.

Lorsque les muffins sont cuits, les tremper un à un dans le beurre, puis dans le mélange sucre-cannelle.  Secouer pour enlever l'excèdent et déposer sur une grille pour les laisser refroidir complètement.

Dumplings dans une sauce aux bleuets


Attention: extrême coup coeur ici!!! Lorsque j'ai aperçu ces dumplings dans la belle cuisine de Mélanie, ils m'ont tout de suite tenté! J'aime beaucoup les grands-pères dans le sirop alors il était certain que j'aimerais ce type de dessert. C'est simple et c'est bon, bon, bon!!! La recette demande du yogourt grec, j'ai opté pour un yogourt nature.... et sans gras en plus!!! Ce n'était pas prévu le "sans gras", mais c'est ce que mon homme a acheté à l'épicerie... moi qui m'attendait à du "Liberté" à 8%.... lollll Même avec le yogourt sans gras, ces dumplings sont débiles, alors imaginez avec le yogourt grec....

Merci encore Mélanie pour le beau partage, cette recette est vite tombée dans nos favorites :)





Sauce aux bleuets:

3 tasses (750 ml) de bleuets frais ou surgelés
1/2 tasse (125 ml) d'eau
2 c. à soupe (30 ml) de sucre (ou plus au goût)
2 c. à thé (10 ml) de jus de citron

Dumplings:
 
1 tasse (250 ml) de farine
3 c. à soupe (45 ml) de sucre
1 c. à thé (5 ml) de poudre a pâte
1/4 c. à thé (1 ml) de sel
1/2 tasse (125 ml) de lait
1 oeuf légèrement battu
2 c. à soupe (30 ml) de beurre non salé, fondu

Garniture au yogourt:

1 tasse (250 ml) de yogourt grec nature
1 c. à soupe (15 ml) de sirop d'érable
1 c. à thé (5 ml) d'essence de vanille





Dans une grande casserole, porter à ébullition les ingrédients de la sauce aux bleuets.  Laisser mijoter environ 5 minutes.

Pendant ce temps, tamiser dans un bol les ingrédients secs de la préparations à dumplings.  Réserver.

Dans un autre bol, mélanger le lait, l'oeuf et le beurre et verser sur les ingrédients secs.  Mélanger à la cuillère de bois.

Avec une cuillère à crème glacée, verser la pâte dans le sirop de bleuets chaud en 4-6 boules.  Couvrir et laisser mijoter 10 minutes jusqu'à ce que les dumplings soient cuits.  Laisser tiédir.

Dans un petit bol, mélanger le yogourt, le sirop d'érable et la vanille.

Servir chaque dumplings avec de la sauce au bleuets et de la garniture au yogourt.
   

(Source: Ricardo Volume 8 - Numéro 8)

mercredi 23 février 2011

Tarte aux Corn Flakes


Je suis très contente de vous présenter cette tarte ce matin!!! Pourquoi? Parce qu'elle me rappelle mon début d'adolescence. La mère d'une amie dans ce temps, me préparait souvent cette tarte lorsqu'elle savait que je venais les visiter. Cette tarte était plus que bonne dans mes souvenirs et lorsque je l'ai cuisiné il y a quelques jours, j'ai retrouvé ce délicieux goût comme dans le temps. Elle a fait l'unanimité chez moi, mon homme m'a aidé à passer au travers sans problème, même si elle est assez sucrée ;) Tit homme lui, s'est payé la traite dans la meringue!!! Une recette à conserver dans vos favoris, vous allez adorer, promis :)

Merci à Marie-Jeanne et à Josakri pour ce beau partage :)





Fond de tarte:


2 tasses de Corn Flakes
1/4 tasse de beurre mou
1/2 tasse de sucre
1/2 c. thé de cannelle

Mélanger tout les ingrédients et étendre le tout dans une assiette à tarte.


Costarde:

3 jaunes d'oeuf
2 tasses de lait
1/2 tasse de sucre
2 c. soupe de farine
1/2 c. thé de sel
1 c. thé de vanille


Mélanger et tout et cuire à feu doux en brassant constamment jusqu'à épaississement.

Retirer du feu et ajouter la vanille


Meringue:

3 blancs d'oeuf
1 pincée de sel
6 c. soupe de sucre
1/2 c. thé de vanille

Battre les blancs jusqu'à formation de pics et ajouter le reste des ingrédients.


Verser la costarde sur le fond de tarte, étendre la meringue sur le dessus.

Mettre au four à 350 F jusqu'à bien dorée.

(Source: Dans ma Boustifaille! - vue chez: Maman, qu'est-ce qu'on mange?)

mardi 22 février 2011

Ragoût de porc au vin blanc et aux champignons (mijoteuse)


Un bon mijoté est toujours de mise lorsqu'il fait froid. Je vous offre donc ce délicieux et très tendre ragoût de porc improvisé à la dernière minute. C'est un plat tout-en-un donc pas de casse-tête :)





1 filet de porc en cubes
6 pommes de terres moyennes pelées et en cubes
1/2 casseau de champignons blancs tranchés
1 oignon haché
1 1/2 tasse de crème de champignons(maison ou du commerce)
1/4 tasse de vin blanc
1/4 tasse de lait
1/2 c. à thé de thym moulu
Sel et poivre du moulin




Mélanger le vin, la crème de champignons et le lait ensemble.

Mettre tous les ingrédients dans la mijoteuse et mélanger. Couvrir et cuire environ 8 hres à LOW ou 4 hres à HIGH.

dimanche 20 février 2011

Mon beurre à l'ail


Pourquoi publier du simple beurre à l'ail? Tout simplement parce qu'il peut être pratique de savoir quels ingrédients et quelle quantité mettre pour obtenir un bon dosage de saveurs! Je vous partage donc ma recette toute simple, mais parfaite à mon goût ;)

En prime, une belle assiettée de crevettes à l'ail, de riz pilaf et de salade césar, lorsqu'on a envie d'une belle bouffe le vendredi soir :) Bien meilleur qu'au resto ;)))





1 lb de beurre demi-sel, température pièce
1 bulbe d'ail, gousses dégermées et hachées
1 c. à table de persil séché
1 c. à thé de jus de citron
1 tour de moulin de poivre noir




Mettre tous les ingrédients dans le robot culinaire. Pulser jusqu'à ce que le tout soit bien homogène et crémeux.


vendredi 18 février 2011

Sauté de porc et brocoli


On pourrait également appeler ce sauté "sweet and sour" car la sauce me rappelle ce goût. Je me suis retourner encore une fois vers Ricardo pour cette recette, une valeur sûre en tout temps. J'aime les sautés de tout genre, en fait, ça fait partie de mes repas favoris et c'est souvent vite fait. J'ai servi mon sauté sur du riz basmati comme suggéré, mais sur du riz au jasmin ou des nouilles de riz, il aurait été apprécié aussi.





Sauce:

125 ml (1/2 tasse) de bouillon de poulet
60 ml (1/4 tasse) de sauce Hoisin
30 ml (2 c. à soupe) de sauce soya
30 ml (2 c. à soupe) de vinaigre de riz
30 ml (2 c. à soupe) de miel
5 ml (1 c. à thé) de fécule de maïs

Sauté:

30 ml (2 c. à soupe) d'huile d'arachide
350 g (3/4 lb) de filet de porc, coupé en fines lanières
3 oignons verts, tranchés finement (conserver le vert pour la garniture)
2 gousses d'ail, hachées
2,5 ml (1/2 c. à thé) de piment broyé
1 brocoli coupé en petits bouquets et les pieds pelés et coupés en petits bâtonnets (environ 1,25 litre / 5 tasses)




Sauce:

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Réserver.

Sauté:

Dans le wok, chauffer l'huile à feu vif. Sauter la viande, les oignons, l'ail et le piment environ 4 minutes. Saler. Réserver.


Dans le même wok à feu vif, faire revenir le brocoli environ 1 minute en ajoutant de l'huile au besoin. Ajouter la sauce. Porter à ébullition en remuant et laisser mijoter jusqu'à ce que le brocoli soit al dente. Ajouter la viande réservée et réchauffer. Rectifier l'assaisonnement. Parsemer d'oignons verts.


Servir sur du riz basmati.

jeudi 17 février 2011

Muffins Pina Colada


Voici une recette de muffins qui saura mettre un peu de chaleur et de soleil dans votre journée! Ça fait un bout que je n'avais pas cuisiné de muffins et pourtant j'aime vraiment. De plus, c'est toujours pratique d'en avoir sur le comptoir lorsqu'on a envie d'une bonne collation. Ils ne sont pas trop sucrés et c'est ce que j'aime de ces muffins. Ils ont vraiment un petit goût exotique; j'ai utilisé du rhum brun qui vient directement de Haïti... un beau cadeau que j'avais reçu d'une collègue de travail il y a quelques années :)

Je ne peux finir cette publication sans vous vanter mes caissettes en silicone de marque "Wiltshire". Elles sont vraiment géniales, rien ne colle et en plus, elles sont super faciles à laver! J'ai acheté les miennes chez Zellers, donc on les vend vraiment partout ;)





1/2 tasse de sucre
1/4 tasse de beurre
1 oeuf
1 tasse de crème sure
1 c. à thé de rhum
1 1/2 tasse de farine tout usage
1 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
1/2 c. à thé de sel
1 (15 once) canne d'ananas en morceaux, égouttés
1/2 tasse de noix de coco sucrée, râpée



Préchauffer le four à 375 F.

Mettre tous les ingrédients, à part les ananas et la noix de coco, dans la cuve du batteur sur socle. Mélanger jusqu'à ce que le tout soit homogène.

Ajouter les ananas et la noix de coco et bien mélanger avec une cuillère en bois.

Mettre le mélange dans un moule à muffins en remplissant au 3/4.

Cuire au four pendant environ 20 minutes.


(Source: inspirée de: allrecipes)

mercredi 16 février 2011

Boulettes de boeuf aux pêches


Voici un classique chez moi; les petites boulettes aux pêches!!! Et oui, encore des boulettes, que voulez-vous, j'aime ça moi ;) Servies sur une purée de pommes de terre, elles sont encore meilleures! Un repas qui fera plaisir autant aux petits, qu'aux grands :)



28 onces (conserve) de pêches en moitiés égouttées (réserver le jus)

Boulettes:

1 1/2 lb de boeuf haché mi-maigre
1 oignon haché finement
1 oeuf battu
1 c. à thé de sel
1/4 c. à thé de poivre
1/2 tasse de chapelure
Huile
Beurre


Sauce:

1 tasse de sauce chili
1 c. à table de moutarde sèche
2 c. à table de jus de citron
1 c. à table de sauce soya
1/4 tasse de cassonnade
1/2 tasse d'eau
1/2 tasse de jus de pêche (jus réservé)


Mélanger ensemble tous les ingrédients des boulettes, sauf l'huile et le beurre. Former des petites boulettes de 1 po.

Dans un grand chaudron, dorer les boulettes dans l'huile et le beurre jusqu'à coloration.

Mélanger tous les ingrédients de la sauce. Verser sur les boulettes.

Couvrir et cuire au four préchauffé à 350 F pendant 40 minutes.

Découvrir et cuire encore 10 minutes.

Ajouter les pêches et cuire encore 5 minutes à découvert.

Servir sur une purée de pommes de terre ou du riz.


(Source: inspirée de: La Boîte à Recettes Web)

mardi 15 février 2011

Biscuits sablés à la cardamome


Voici les fameux biscuits qui ont accompagnés mon blanc-manger d'hier. Ils proviennent de Patrice Demers, encore une fois; impossible de résister à ses recettes, elles sont toutes délicieuses! Ils sont parfaits pour accompagner pouding, gelée et même café ou thé. Avec un grand verre de lait, pourquoi pas aussi?!! Je vous les conseille fortement, ils sont bien bons ces petits sablés :)

* À noter que j'ai ajouté un peu d'eau (peu d'eau pour ne pas enlever la texture sablé) à la préparation car elle était trop grumeleuse. Peut-être qu'un ajout de beurre aurait été de mise aussi.





1 ½ tasse (375 ml) de farine tout usage, non blanchie
½ tasse (125 ml) de poudre d'amandes
2/3 de tasse (150 ml) de beurre non salé, à la température ambiante
¾ de tasse (175 ml) de sucre à glacer
Zeste de 1 orange
1 c. à thé (5 ml) cardamome moulue
1 oeuf
1 jaune d'oeuf





Dans un bol, mélanger la farine et la poudre d'amandes; réserver.

Dans le bol d'un batteur sur socle (malaxeur) ou au batteur électrique, crémer le beurre avec le sucre, le zeste d'orange et la cardamome.

Incorporer les ingrédients secs et les oeufs en mélangeant juste assez pour obtenir une pâte homogène.

Envelopper la pâte d'une pellicule plastique et réfrigérer au moins 4 heures.

Sur une surface farinée, abaisser la pâte à environ 1/8 po (3 mm) d'épaisseur.

Découper les sablés à l'aide d'un emporte-pièce d'environ 7 po (18 cm) de diamètre et les déposer sur une plaque à pâtisserie tapissée d'un tapis silicone ou de papier parchemin.

Réfrigérer environ 15 minutes.

Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).

Cuire les sablés au centre du four environ 10 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés; laisser tempérer.
 
 
Remarques :

Biscuits sablés à la cardamome:

Le temps de réfrigération est de 4 heures.

Cette recette se prépare la veille ou le matin même.

 

Bon à savoir :

La pâte se congèle. Il suffira alors de la décongeler au réfrigérateur avant de l'abaisser.

Les sablés cuits se conservent quelques jours, dans un contenant hermétique à la température de la pièce.



(Source: Canal Vie - Patrice Demers)

lundi 14 février 2011

Blanc-manger


Quoi de plus simple que du bon vieux blanc-manger pour se sucrer le bec? C'est rapide à réaliser et tellement délicieux en plus! Ça faisait quelques années que j'en avait pas cuisiné et j'étais plus que due car j'ai dévoré mon bol en un instant!!! C'est une recette winner pour les touts petits aussi, mon tit homme a beaucoup aimé :) J'ai accompagné mon blanc-manger par des biscuits sablés à la cardamome (la recette viendra sous peu)... un match parfait!

Pour un peu d'histoire sur le blanc-manger, cliquer ici.


... Et Bonne St-Valentin (un peu sur le tard ;)




3 c.à soupe (45 ml) fécule de maïs
2 tasses (500 ml) lait
2 c.à soupe (30 ml) sucre
1 c.à thé (5 ml) essence de vanille




Diluer la fécule de maïs dans un peu de lait.

Ajouter le reste du lait et le sucre. Bien mélanger.

Cuire au bain-marie à feu lent jusqu'à épaississement. Laisser bouillir environ 2 minutes.

Laisser refroidir et ajouter la vanille. Bien mélanger.

Déposer dans des coupes à dessert. Réfrigérer. 


(Source: Smarties - Recettes du Québec)

dimanche 13 février 2011

Crevettes sauce aux arachides sur vermicelles de riz


Voici une recette qui me rend heureuse en mausus!!! J'ADORE ce style de plat, un peu asiatique, avec des textures et des parfums s'harmonisant bien ensemble. La recette originale est composée de pétoncles, mais ayant un goût de crevettes, je les aient préféré à ces derniers. C'est vraiment une question de goût car je suis certaine qu'avec des pétoncles, c'est bien bon aussi! J'ai déniché ce délicieux plat sur le beau blog de Jasmine. À refaire encore et encore!!!





Sauce aux arachides:

1/4 de tasse de pâte d'arachide ou de beurre d'arachide (naturel, sans sucre) (moi, Kraft original)
2 cuillères à thé de sauce soya
1 cuillère à table de cassonade
1 piment chili, haché très finement (moi, 1/8 c. à thé de poivre de cayenne)
1 cuillère à table de jus de lime fraichement pressé
1/2 tasse de lait de coco
1 cuillère à thé de gingembre frais, rapé finement
1 oignon vert, haché
 

2 cuillères à table de coriandre fraiche
2 cuillères à table d'arachides salées, hachées grossièrement (moi, non salées)
 

20 crevettes moyennes, décortiquées
Un peu de beurre
150 grammes de vermicelles de riz





Sauce aux arachides:

Combiner la pâte d'arachide, la sauce soya, la cassonade, le piment chili, le jus de lime, le lait de coco, le gingembre et l'oignon vert dans une casserole.

Chauffer sur feu moyen en remuant de temps à autre jusqu'à ce que la sauce commence à bouillir. Laisser mijoter quelques minutes, jusqu'à ce que la sauce épaississe, ou jusqu'à consistance désirée.

Pendant ce temps, plonger les vermicelles de riz dans l'eau bouillante. Chauffer le beurre sur feu moyen-vif dans un poêlon et y faire sauter les crevettes jusqu'à ce qu'elles soient dorées.

Retirer la sauce aux arachides du feu quand elle est prête.

Égoutter les vermicelles de riz et les déposer dans un bol. Ajouter les crevettes par dessus, puis verser la sauce sur les crevettes. Saupoudrer d'arachides hachées et de coriandre fraîche.

Servir immédiatement.


(Source: Déclinaison - Jasmine Cuisine) 

vendredi 11 février 2011

Gâteau mousse glacé aux fraises


Je suis contente de vous présenter une de nos recettes coups de coeur à mon homme et moi, côté dessert. C'est très frais comme gâteau et ça fait "été" aussi! Je dis que ça fait "été", mais ça peut très bien faire "St-Valentin" car je le cuisine habituellement à ces temps-ci de l'année. Cette recette mettra un peu de soleil et de chaleur dans vos journées... nous en avons de besoin ces jours-ci ;)

*Petit conseil de Kat: Ne pas utiliser la crème fouettée en aérosol, mais bien la garniture fouettée en pot. Le résultat sera meilleur car la garniture ne sera pas coulante.


Pour 12 portions:

4 tasses de fraises fraîches, divisées
1 boîte (300 ml) de lait condensé sucré
1/4 de tasse de jus de citron
2 1/4 de garniture fouettée Cool Whip dégelée, divisée
8 biscuits Oreo (moi, 12)
1 c. à soupe de margarine non hydrogénée, fondue (moi, beurre)


Poser une feuille de papier d'aluminium dans un moule à pain de 4 x 8 po à l'envers; donner à la feuille la forme du moule, en laissant dépasser le papier sur les côtés. Retourner le moule et glisser cette doublure de papier d'aluminium à l'intérieur.

Écraser la moitié des fraises au pilon dans un grand bol. Incorporer le lait condensé et le jus de citron.

Incorporer 1 tasse de garniture fouettée aux fraises. Verser dans le moule.

Hacher finement les biscuits. Combiner avec la margarine. Étendre sur la préparation aux fraises dans le moule.

Replier le papier d'aluminium qui dépasse sur les biscuits, presser légèrement pour faire pénétrer les biscuits dans la préparation aux fraises. Congeler 6 heures ou jusqu'à fermeté.

Retourner le dessert sur une assiette de service au moment de servir; démouler et enlever le papier d'aluminium. Glacer le dessus et les côtés du dessert avec le reste de la garniture fouettée (1 1/4 tasse).

Trancher le reste des fraises et disposer sur le dessert. Garder les restes au congélateur.


(Source: kraftcanada)

jeudi 10 février 2011

Crêpes aux fruits de mer


Voici mon souper de la St-Valentin, les crêpes aux fruits de mer, qui sont toujours très appréciées chez moi! Nous aimons beaucoup les crêpes, qu'elles soient salées ou sucrées alors cette recette-ci est vraiment gagnante! Si vous n'aimez pas les fruits de mer, je vous propose une version au poulet, qui est également excellente :)





Pour 8-10 crêpes :

4 oeufs
1 tasse (250 ml) lait
1 tasse (250 ml) eau
2 c. à soupe (30 ml) huile végétale
1/2 c.à thé (2 ml) sel
2 tasses (500 ml) farine tout-usage

Sauce:

20 (environ) crevettes moyennes crues et décortiquées
20 (environ) petits pétoncles
2 échalotes hachées
1/2 casseau de champignons blancs tranchés
2 c. à table de beurre
1/4 tasse de vin blanc
3 c. à table de farine
1 2/3 tasse de lait
1/3 tasse de crème 15% à cuisson
1 c. à thé de bouillon de poulet déshydraté
1/2 c. à thé de thym moulu
Sel et poivre




Crêpes: 

Mélanger ensemble les oeufs, l'eau et le lait. Ajouter les ingrédients secs en petite quantité, puis l'huile végétale. Cuire les crêpes en étalant une mince couche de ce mélange dans un poêlon.


Sauce:

Fondre le beurre dans un grand chaudron. Cuire à feu doux les échalotes et les champignons quelques minutes. Ajouter les fruits de mer et cuire jusqu'à ce que les crevettes commencent à colorer.

Déglacer avec le vin blanc. Ajouter la farine et mélanger pour bien enrober le tout. Ajouter graduellement le lait tout en mélangeant jusqu'à l'obtention d'une béchamel crémeuse. Ajouter la crème, le thym, le bouillon de poulet, le sel et le poivre. Bien mélanger.

Montage:

Placer la crêpe dans une assiette et verser de la sauce. Enrouler et verser un peu de sauce aux fruits de mer supplémentaire.

mercredi 9 février 2011

Mousse au chocolat noir, langues-de-chat aux épices


La St-Valentin approche à grands pas et vu que je travaille de week end et que nous avons un souper de planifié au resto vendredi, j'ai donc décidé de devancer notre souper d'amoureux à la maison.

Je soumet donc cette excellente recette de mousse au chocolat pour le très beau concours d'Isa, chez Les gourmandises d'Isa, qui nous donne la chance de remporter un des 6 très intéressants livres des Éditions du Chêne. Il y a 3 livres "Les recettes amoureuses d'une sorcière" et 3 autres livres "la cuisine du KamaSutra et autres délices d'Asie". C'est une occasion que je ne pouvais rater!


 

Pour ma recette de mousse, je me suis tournée vers Patrice Demers, chef pâtissier réputé et propriétaire du restaurant "les 400 coups" à Montréal. J'aime beaucoup la simplicité et la passion de cet homme et que dire de ses desserts qui sont tous sublimes. Vu que c'est une recette pour la St-Valentin, mon choix s'est naturellement arrêté sur le chocolat et les épices, qui supposément, ont des vertus aphrodisiaques. Un choix qui était donc de mise!

Cette mousse est absolument délectable et les langues-de-chat quant à elles, sont bien parfumées. Un mixte du tonnerre pour un dessert des plus parfait pour la fête de l'amour!!!

Bonne chance à tous et Bonne St-Valentin :)




Mousse au chocolat noir:

3 tasses (300 g) de chocolat noir 65 % de cacao, en pastilles ou haché grossièrement
2 1/2 tasses (625 ml) de crème 35 %
1/2 tasse (125 ml) de lait
2 c. à soupe (30 ml) de sucre
3 jaunes d'oeufs 

Langues-de-chat aux épices:

1/2 tasse (125 ml) de beurre non salé, à la température ambiante
1/2 tasse (125 ml) de sucre
1 c. à thé (5 ml) d'épices moulues mélangées (cannelle, cardamome, anis étoilé)
3 blancs d'oeufs
3/4 de tasse (175 ml) de farine tout usage



Mousse au chocolat noir:

Déposer le chocolat dans un grand bol; réserver.

À l'aide d'un batteur sur socle (malaxeur) ou d'un batteur électrique, fouetter 2 tasses (500 ml) de la crème jusqu'à l'obtention de pics mous. Il est primordial que la crème ne soit pas trop fouettée. Une crème aux pics fermes résultera en une mousse dont la texture sera sèche et beaucoup moins crémeuse.

Couvrir et réfrigérer.

Dans une casserole, porter à ébullition le reste de la crème, le lait et la moitié du sucre.

Dans un bol, à l'aide d'un fouet, blanchir les jaunes d'oeufs avec le reste du sucre.

Y verser graduellement la préparation de crème bouillante tout en brassant.

Verser la préparation aux oeufs dans la casserole et poursuivre la cuisson à feu moyen, en brassant constamment à l'aide d'une cuillère de bois, jusqu'à ce que la crème anglaise nappe le dos de la cuillère.

Retirer du feu et passer immédiatement au tamis sur le chocolat.

Laisser reposer environ 30 secondes et émulsionner à l'aide d'un fouet.

À l'aide d'une spatule, incorporer la crème fouettée, une moitié à la fois, dans le mélange de chocolat, en pliant délicatement.

Couvrir d'une pellicule de plastique et réfrigérer au moins 8 heures.

 

Langues-de-chat aux épices:

Préchauffer le four à 350 °F (180 °C).

À l'aide d'un batteur sur socle (malaxeur) ou d'un batteur électrique, crémer le beurre avec le sucre et les épices.

Ajouter les blancs d'oeufs, un à la fois, en fouettant.

 Incorporer la farine et mélanger pour obtenir une pâte homogène.

À l'aide d'une poche à pâtisserie munie d'une petite douille unie, dresser les langues-de-chat sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier parchemin ou d'un tapis en silicone.

Cuire au centre du four environ 10 minutes ou jusqu'à ce que les langues-de-chat soient légèrement dorées.

 

Montage:

À l'aide d'une poche à pâtisserie munie d'une douille cannelée, répartir la mousse au chocolat dans 8 verres ou ramequins et garnir de langues-de-chat.




Remarques :

Mousse au chocolat noir, langues-de-chat aux épices:

Réfrigération : 8 h 15

Cette mousse se prépare la veille ou le matin même.


Bon à savoir:

Pour cette recette, j'utilise le chocolat de type Manjari de Valrhona, mais tout autre chocolat de bonne qualité fera l'affaire.

La mousse au chocolat se conserve jusqu'à 5 jours au réfrigérateur.

Les langues-de-chat se conservent environ 1 semaine à la température ambiante, dans un contenant hermétique.


Les conseils de Patrice:

Vous pouvez congeler la mousse au chocolat dans de petites moules à muffins en silicone recouverts de pellicule de plastique. La mousse se conservera ainsi jusqu'à 1 mois au congélateur. Laissez dégeler au réfrigérateur avant de démouler. 


(Source: Canal vie - Patrice Demers)

lundi 7 février 2011

Saumon crémeux au basilic cuit au four


Une autre belle recette toute en couleur en en saveur signée Campbell's. Ce saumon est très savoureux et crémeux à souhait! Les asperges apportent un croquant bien agréable à ce plat. Ce qui est génial, c'est que c'est un plat tout-en-un, donc on met tout au four et hop! c'est réglé! J'ai servi ce poisson avec un riz, comme suggéré, mais des nouilles aux oeufs auraient fait le travail aussi. Une recette à mettre dans vos favoris, toute la famille se régalera!!! :)





4 filets de saumon surgelés
1 boîte de soupe condensée Crème d'asperges, de Campbell's
1/4 tasse de poivron rouge coupé en dés
1 c. à table de basilic séché
1 gousse d'ail hachée
3/4 lb de pointes d'asperges fraîches
2 1/2 tasses de riz cuit





Placer les filets dans un plat en pyrex de 2L.

Verser le mélange de soupe, le poivron, le basilic et l'ail sur le saumon. Recouvrir d'une couche d'asperges. Couvrir.

Cuire au four à 425 F. jusqu'à ce que le saumon s'émiette et qu'il soit complètement cuit (environ 35 minutes).

Servir le saumon sur du riz , y déposer les asperges sur le dessus et napper avec la sauce.

samedi 5 février 2011

Cigares au chou étagés façon lasagne


Tout un titre pour recette assez simple, mais très savoureuse! J'avais quelques doutes au départ face à cette recette car j'avais peur que ça ne soit pas assez goûteux... des doutes qui sont parti assez vite merci quand nous avons pris notre première bouchée!!! Avec toutes les épices, le mélange de boeuf a pris toute la saveur nécessaire. Je n'ai quand même pu résister d'ajouter des copeaux de fromage romano pour ajouter du punch. D'où provient ces cigares? De chez Ricardo, et oui, encore une fois ;)




675 g (1 1/2 lb) de boeuf haché mi-maigre
1 gros oignon. haché
2 gousses d'ail, hachées
10 ml (2 c. à thé) d'origan séché
7,5 ml (1 1/2 c. à thé) de moutarde sèche
5 ml (1 c. à thé) de sel de céleri
125 ml (1/2 tasse) de riz à grains longs étuvé
1 boîte de 796 ml (28 oz) de tomates en dés
2 litres (8 tasses) de chou vert
250 ml (1 tasse) de bouillon de poulet
Sel et poivre




Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).


Dans un bol, mélanger la viande, l’oignon, l’ail et les épices. Saler et poivrer.


Émietter la moitié du mélange de viande dans un plat de cuisson d’environ 33 X 23 cm (13 X 9 po). Parsemer avec la moitié du riz et y répartir la moitié des tomates. Couvrir avec la moitié du chou et presser légèrement. Ajouter le reste de la viande et du riz de la même façon. Y répartir le reste des tomates. Couvrir avec le reste du chou. Saler et poivrer généreusement. Verser le bouillon. Couvrir d’une feuille de papier d’aluminium. Cuire au four 2 heures. Retirer le papier d’aluminium et poursuivre la cuisson 30 minutes.

vendredi 4 février 2011

Bagel italien


Voici une recette express hyper simple et qui est très pratique comme repas du midi. Ce bagel italien me rappelle les bruschettas que j'affectionnent beaucoup. J'ai déniché le tout sur le beau blog de Wimzie.





3 tomates épépinées et coupées en petits morceaux

1/4 tasse (62 ml) de mayonnaise ou plus (dépendant de la grosseur des tomates)
1 gousse d’ail haché
1/2 c. à thé d’origan
3/4 tasse (187 ml) de fromage parmesan râpé
1 tasse (250 ml) de fromage mozzarella râpé
3 à 4 bagels coupés en 2
Persil et ciboulette au goût




Mélanger les six premiers ingrédients et étendre sur les moitiés de bagels.

Cuire au four à 350°F (180°C) de 10 à 15 minutes ou jusqu’à ce que ce soit bien chaud et dorer.

Peut-être servi en repas principal léger avec une salade ou en entrée.


Note: La préparation avant cuisson doit être bien liée et épaisse.
Donne 3 à 4 portions en plat principal ou 6 à 8 portions en entrée.

jeudi 3 février 2011

Boulettes romaines à la tomate et à l'érable


Parole de M. Ricardo lui même: "Les boulettes sont revenues à la mode"!!! Hihihi!!! Moi, je suis très contente car j'aime les boulettes et elles se prêtent bien à toutes les sauces. Même si ce n'était pas populaire, j'en cuisinerais quand même là ;) Nous avons beaucoup aimé cette recette, c'est assez rapide à faire et c'est bon. Pour un soir de semaine, c'est parfait! Ricardo suggère de servir ces boulettes sur du riz brun ou des nouilles aux oeufs, mais moi, j'ai préféré faire une purée de pommes de terre au cheddar fort pour les accompagner. C'était un très beau mariage de saveurs :)





675 g (1 ½ lb) de veau haché
2 oignons verts, hachés finement
2 gousses d'ail, hachées finement
125 ml (½ tasse) de lait
3 tranches de pain sans croûte, émiettées
45 ml (3 c. à soupe) d'huile d'olive
60 ml (¼ tasse) de sirop d'érable
Sel et poivre du moulin
750 ml (3 tasses) de sauce tomate




Dans un bol, mélanger le veau haché, les oignons verts et l'ail.

Verser le lait dans un autre bol et y tremper le pain émietté et incorporer le tout au mélange de viande. Façonner environ 10 à 12 grosses boulettes.

Dans une poêle, cuire les boulettes dans l'huile d'olive à feu moyen environ quelques minutes. Ajouter le sirop d'érable, le sel et le poivre et cuire environ 3 minutes. Retirer la poêle du feu.

Dans une casserole, porter à ébullition la sauce tomate. Ajouter les boulettes à la sauce. Couvrir et laisser mijoter environ 25 minutes. Servir sur un nid de nouilles aux oeufs ou sur du riz brun à grains courts.


(Source: cyberpresse.ca - Ricardo)

mercredi 2 février 2011

Carrés au yogourt et aux framboises


Lorsque j'ai aperçu il y a quelques mois cette recette chez Isa, je l'ai tout de suite mise dans mes favoris! Ces carrés sont non seulement très jolis, mais ils sont également légers et délicieux. Je trouve qu'ils font très "girly" avec leur couleur rose, mais vos hommes les apprécieront quand même ;) Petite confidence ici, je me suis aperçue que c'était la première fois que je cuisinais avec de la gélatine, alors il y avait quand même un petit stress qui se faisait sentir!!! Un stress inutile car lorsque bien utilisée, la gélatine fait bien le travail.

Ces petits carrés tout plein de fraîcheur et très santé, sauront mettre un peu de soleil dans vos journées :)

* On suggère de passer la purée de framboises au tamis pour enlever les graines, mais moi, trop pressée, je ne l'ai pas fait ;)




Pour 16 carrés:
 


Croûte :

1 tasse ( 90 g ) de flocons d'avoine à cuisson rapide
1/4 tasse ( 35 g ) de farine 6 céréales
1/4 tasse ( 45 g ) de cassonade
1/4 tasse ( 60 g ) de beurre fondu

Garniture au yogourt :

1 cuillère à table de gélatine en poudre, soit 9 g ou 4 et 1/2 feuilles
1/4 tasse ( 60 ml ) d'eau
1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) de purée de framboises sans pépin ( voir note )
1/2 tasse ( 100 g ) de sucre
1 et 1/2 tasses ( 375 ml ) de yogourt nature

Gelée de framboises :

2 cuillères à thé de gélatine, soit 6 g ou 3 feuilles
2 cuillères à table d'eau
1 et 1/4 tasses ( 310 ml ) de purée de framboises sans pépin ( voir note )
1/4 tasse ( 50 g ) de sucre

Note :

Pour obtenir 3 tasses ( 750 ml ) de purée de framboises, il suffit de mesurer 7 tasses (1,75 litre) de framboises surgelées ( environ 900 g ), puis de les décongeler.
Réduire en purée au mélangeur et passer au tamis.




Croûte :

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 350 F ( 180 C ).
Tapisser un plat en pyrex carré de 8 " ( 20 cm ) de papier parchemin en le laissant déborder des deux côtés.
Beurrer les côtés non tapissés.

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients secs. Incorporer le beurre.
Presser dans le fond du plat.
Cuire au four environ 15 minutes. Laisser refroidir.

Garniture au yogourt :

Dans une bol, faire gonfler la gélatine dans l'eau et laisser reposer 5 minutes.

Dans une casserole, chauffer 1/4 tasse ( 60 ml ) de purée de framboises avec le sucre jusqu'à ce qu'il soit fondu.
Ajouter la gélatine et poursuivre la cuisson environ 1 minutes en remuant.
Incorporer le reste de purée de framboises et le yogourt à l'aide d'un fouet.
Verser la préparation sur la croûte et réfrigérer environ 3 heures.

Gelée aux framboises :

Dans un bol, faire gonfler la gélatine dans l'eau et laisser reposer 5 minutes.
Dans une casserole, chauffer 1/4 tasse ( 60 ml ) de purée de framboises avec le sucre jusqu'à ce qu'il soit fondu.
Ajouter la gélatine et poursuivre la cuisson environ 1 minutes en remuant.
Incorporer le reste de purée de framboises à l'aide d'un fouet.
Verser la préparation sur la garniture au yogourt.
Réfrigérer environ 3 heures.

Au moment de servir, couper en carrés.



(Source: Ricardo, déclinée par Les gourmandises d'Isa)

mardi 1 février 2011

Bagels


Vous avez peut-être remarqué que je suis une fan finie de boulangerie, j'adore avoir les mains dans la pâte et c'est un réel plaisir pour moi :) J'ai aperçu plusieurs belles recettes de bagels chez mes copines bloggeuses, mais c'est chez Sandra du superbe blog Le Pétrin, que je me suis arrêtée car sa recette était la première sur ma liste. De plus, je ne me trompe jamais chez elle, ses explications sont toujours bien claires. J'avais déjà expérimenté le bain de pochage pour mes bretzels et j'avais été très satisfaite du résultat.

Cela dit, ces bagels sont à tomber!!! Je n'exagère pas du tout, ils sont vraiment excellents! La texture de la pâte et son goût sont parfaits. J'ai voulu conserver la tradition et y aller avec le NewYork style: blanc d'oeuf pour le brillant et rien au dessus ("plain"). Je trouve que le bagel est à son meilleur bien grillé, tartiné de fromage à la crème et accompagné d'un bon café noir! Miam!

Je n'hésite vraiment pas à vous conseiller cette recette de bagels car je suis certaine que vous aimerez :)




Pour 10 bagels:


800 g de farine
540 ml d'eau tiède
2 c. à thé de levure sèche instantanée
3 c. à table de margarine ramollie (moi, beurre)
2 c. à table de sucre ou 1 c. à table de sucre et 1 c. à table de sirop de malt ou de miel
1 c. à table de sel
Un tour de moulin de poivre noir (facultatif)

Pochage

Eau du robinet
60 g de sucre en poudre
1 c. à thé de bicarbonate de soude

Garniture

New York style: blanc d'oeuf pour le brillant, rien au dessus ("plain") ou graines diverses telles pavot, cumin, sésame, carvi à utiliser seules ou mélangées (bagel "everything") ou autres garnitures telles oignons, ail, piments, gros sel
Montreal style: jaune d'oeuf pour la dorure, exclusivement sésame ou pavot ou rien

 

Mélanger la farine avec la levure instantanée (si on utilise de la levure active non instantanée, la réhydrater 5min au préalable dans 60 ml d'eau tiède pris sur la totalité additionnée d'une pincée de sucre).
Dans un grand saladier, mettre tous les ingrédients sauf la farine et la levure. Ajouter la farine petit à petit en commençant par 200 g environ; mélanger énergiquement à l'aide d'une cuillère en bois en tournant toujours dans la même direction (pour favoriser la formation du réseau glutineux). Ajouter le reste de la farine petit à petit tout en continuant de remuer avec la cuillère.
(*Méthode à Kat (au mélangeur sur socle): Mettre l'eau et la levure dans la cuve. Ajouter le sucre et bien mélanger. Ajouter dans l'ordre: le beurre, la farine et le sel. Pétrir avec le crochet environ 2-3 minutes ou jusqu'à l'obtention d'une pâte souple et pas trop collante au toucher.)

Lorsque la pâte commence à former un amas trop difficile à travailler à la cuillère, verser la pâte sur un plan de travail fariné et la pétrir 5-6 minutes en fleurant de temps en temps avec un peu de farine et en la décollant du plan de travail avec le coupe-pâte.

La pâte doit rester très molle et légèrement collante. Pour tester si elle est assez travaillée, appuyer légèrement dessus du bout des doigts: l'empreinte doit revenir doucement. Si ce n'est pas le cas, continuer à pétrir jusqu'à obtention d'une belle boule molle mais élastique et homogène.

Mettre la boule de pâte dans un saladier huilé et huiler également le dessus. Couvrir d'un film alimentaire et d'un torchon propre. Laisser reposer 1 h ou jusqu'à ce qu'elle double de volume.

Dégazer la pâte en donnant un coup de poing au centre puis en la repliant plusieurs fois vers l'intérieur pour reformer une boule. Couvrir à nouveau avec du film alimentaire huilé vers l'intérieur et mettre au réfrigérateur pour la nuit ou au minimum 4 h.

Note de Sandra: (cette réfrigération est très importante car elle permet en retardant la fermentation de développer plus d'arômes et d'obtenir un subtil goût acide typique du bagel new yorkais).
A ce stade, il est possible de couper le pâton en 2 avant la réfrigération si on désire ne faire que 5 bagels. Un des pâtons se conservera au frais couvert pendant 24 h pour des bagels frais le surlendemain ;)

Préchauffer le four à 450 F.
Préparer un torchon fariné pour déposer le bagels après façonnage et un autre propre et non fariné pour les bagels après ébullition.

Verser la pâte réfrigérée sur le plan de travail légèrement fariné et la diviser en 2 morceaux pour faciliter le travail. Remettre un morceau dans le saladier filmé et réserver au frais.
Diviser le pâton en 5 morceaux de même poids et les recouvrir d'un torchon propre pour éviter que la surface forme une croûte. Travailler chaque morceau l'un après l'autre pour former les bagels: former une boule régulière sans trop serrer puis l'aplatir légèrement avec la paume de la main soudure dessous. Avec l'index fariné, faire un trou au centre jusqu'à toucher le plan de travail puis agrandir le trou en faisant tourner le bagel entre les 2 index: attention, le trou doit être très large 5 à 6 cm au moins car la pâte étant très élastique, il a tendance à se refermer rapidement. Déposer sur le linge fariné et couvrir avec un torchon le temps de former les autres bagels.

Pochage

Remplir une grande et large marmite avec de l'eau et porter à ébullition. Dès que l'eau commence à former un bouillon, ajouter le sucre et le bicarbonate de soude et baisser légèrement le feu (l'eau doit rester à petit bouillon). Plonger les bagels dans l'eau bouillante 2 par 2: le bagel tombe, remonte aussitôt en surface et se ride. Laisser pocher 1 à 1,5 min, retourner et pocher la seconde face le même temps. Retirer le bagel à l'aide d'une écumoire et le poser rapidement sur un linge propre pour absorber l'excès d'eau.

Transvaser rapidement les bagels sur une plaque de cuisson huilée ou recouverte d'un papier sulfurisé. Badigeonner au pinceau les bagels avec du blanc d'oeuf tamisé (pour faciliter l'application) dilué dans 1 c. à thé d'eau froide et parsemer de graines au choix.
Enfourner les bagels et jeter sur la sole 1 verre d'eau glacée pour former de la buée (ou simplement préchauffer le four avec un récipient métallique sur la sole et jeter l'eau dans ce récipient avant d'enfourner). Baisser le thermostat à 375 F et cuire environ 20-25 mins. Eteindre le four et laisser les bagels à l'intérieur 5 mins supplémentaires puis entrouvrir le four et laisser 2-3 mins avant de sortir les bagels et les laisser refroidir sur une grille.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...