mardi 31 mai 2011

Pizza à la pomme de terre


Je suis carrément tombée sous le charme de cette très bonne pizza à la pomme de terre! Je trouvais l'idée super bonne et je n'ai pas été déçue du tout par cette dernière. Elle provient du superbe blog The Italian Dish, où plusieurs belles recettes s'y trouvent. Le romarin est vraiment essentiel à la recette, il donne du goût et parfume agréablement cette pizza.


  • 1 grosse pomme de terre Yukon Gold
  • 1 c. à table de sel
  • 2 c. à table de romarin frais (moi, séché)
  • 3/4 tasse d'oignon haché fin
  • 3 c. à table d'huile d'olive
  • 1 c. à thé de sel casher ou sel de mer
  • 1 c. à thé de poivre 
 Pâte:
  • 1/2 tasse d'eau tiède
  • 1 c. à thé de sel casher ou sel de mer
  • 1 c. à table d'huile d'olive
  • 1 c. à thé de levure instantanée
  • 1-1/4 tasse de farine (moi, 1/2 tasse de plus)
  • 1/4 tasse d'huile d'olive
  • 1/2 tasse de parmesan râpé (optionnel)


Mettre tous les ingrédients de la pâte dans le mélangeur sur socle. Pétrir avec le crochet jusqu'à l'obtention d'une pâte souple au toucher.

Mettre la pâte dans un bol huilée et recouvrir d'une pellicule plastique.

Laisser reposer environ 1h30.

Pendant ce temps, trancher la pomme de terre très finement (on doit voir à travers). Mettre les tranches dans un bol d'eau et mettre le sel. Bien mélanger.

Laisser reposer sur le comptoir pendant environ 1h00.

Étendre la pâte sur une plaque en métal huilée. Badigeonner avec l'huile d'olive.

Enlever les tranches de pommes de terre de l'eau et bien égoutter. Mélanger les tranches avec l'oignon, l'huile d'olive, le sel, le poivre et le romarin. Étendre uniformément sur la pizza.

Parsemer de fromage parmesan râpé si désiré.

Cuire au four préchauffé à 450 F pendant 12 minutes ou jusqu'à ce que la croûte soit dorée.



(Source: inspirée de: The Italian Dish)

lundi 30 mai 2011

Pommes de terre en escalopes


Voici mes pommes de terre par excellence, découvertes chez la très talentueuse Isabelle, sur son blog Les gourmandises d'Isa. Je les cuisine depuis maintenant 4 ans et je peux vous confirmer qu'elles sont dans mes favorites jusqu'à maintenant! Elles accompagnent parfaitement les saucisses italiennes piquantes et également tous les types de viandes. Je n'avais pas fait cette recette depuis plusieurs mois et le commentaire de mon homme a été " N'attends plus si longtemps avant d'en refaire!!! " Cela veut tout dire ;)


  • 3 c. à table de beurre
  • 3 c. à table de farine
  • 1 1/2 c. à thé de sel (moi, 1/2)
  • 1/2 c. à thé de poivre
  • 2 1/2 tasse de lait
  • 6 pommes de terre pelées et coupées en tranches fines (environ 2 lb)
  • 1/3 de tasse d'oignons hachés finement
  • 1/3 tasse de gruyère rapé


Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu moyen.

Ajouter la farine, le sel et le poivre et cuire, en brassant, pendant 1 min.

Ajouter le lait petit à petit et cuire en brassant sans arrêt, pendant environ 5 min, ou jusqu'à ce que la sauce soit bouillante et ait épaissie.

Réserver.

Dans un plat beurré de 8 po allant au four, étendre le tiers des pommes de terre, verser le tiers de la sauce reservée et parsemer du tiers des oignons. Répèter cette opération 2 fois. Parsemer de fromage.

Couvrir de papier aluminium et cuire au four préchauffé à 350 F, pendant environ 45 min.

Poursuivre la cuisson à découvert pendant environ 30 min ou jusqu'à ce que les pommes de terre soit tendres sur le dessus et légèrement dorées.

Laisser reposer 5 min avant de servir.

vendredi 27 mai 2011

Burgers de porc aux pommes


Le défi ici: s'ouvrir la bouche assez grande pour croquer dans ce burger!!! Hihihi!!! Vous vous doutez sans doute qu'après la photo, il a fini bien bien aplati ;))) Il est suggéré d'utiliser de la crème sure dans la trempette, mais de la mayonnaise ferait très bien le travail aussi et donnerait plus de goût à mon avis. N'omettez surtout pas les oignons frits, ils sont essentiels :)


  • 500 g de viande de porc hachée
  • 2 c. à soupe de compote de pommes
  • 1 c. à soupe de chapelure assaisonnée (ail en poudre, sel et poivre au goût)
  • 2 oignons coupés en rondelles et frits
  • 4 pains hamburger (moi, pris mes pains hamburger buns)
  • Sel et poivre

Trempette
  • 250 ml de crème sure 
  • 1 c. à thé de sauce chili (ou plus au goût)
  • 1 c. à thé de graines d'anis
  • 2 échalotes vertes hachées
  • Sel et poivre au goût


Mélanger la viande, la compote, la chapelure, le sel et le poivre. Former des boulettes et cuire. Griller les pains simultanément.

Mélanger tous les ingrédients de la trempette.

Déposer la boulette de viande sur le pain et accompagner d'oignons frits et de trempette.


(Source: Canal Vie - Nicolas et moi)



En attendant le beau soleil... :)


mercredi 25 mai 2011

Chocolat d'été, Frais et Gourmand


Imaginez un peu... un lait aromatisé à la vanille et ses glaçons de chocolat fondant... le pur bonheur pour une gourmandise d'été! Comme le dit si bien Sandra, c'est un  lait chocolaté réinterprété de manière ludique et originale. En lisant les ingrédients, j'ai été immédiatement charmé par cette boisson-dessert et c'est pour cette raison que je la soumet pour le très beau concours d'Isa, qui nous donne la chance de gagner 4 belles tablettes de chocolat Côte d'Or (Noir pistaches caramélisées, Praliné Croquant Macadamia, Praliné Croquant Noisette, Praliné Croquant Amande).


 


Je vous invite à aller faire un tit tour sur le site de Keiko, Nordljus, d'où provient cette recette de chocolat, ça vaut le détour!


Merci encore Isa et bonne chance à tous :)

Glaçons de Chocolat:
  • 200 ml de lait
  • 50 ml d'eau
  • 1 c. à soupe de cacao en poudre non sucré
  • 1 c. à thé de sucre
  • 1 c. à soupe de café soluble (optionnel)
  • 70 g de chocolat noir (66%)

Lait à la Vanille:
  • 600 ml de lait
  • 60 g de sucre
  • 1 gousse de vanille


Pour les glaçons au chocolat (12 à 14):

Hacher finement le chocolat et le placer dans un bol résistant à la chaleur.

Verser le lait et l'eau dans une casserole, ajouter le sucre, le cacao et le café soluble et mélanger soigneusement pour éviter les grumeaux. Porter à ébullition sur feu moyen puis retirer du feu.

Verser le mélange sur le chocolat, laisser fondre 5 min puis mélanger doucement avec une cuillère en bois pour obtenir une crème lisse et onctueuse.

Laisser refroidir et verser dans un bac à glaçons et congeler.


Pour le lait à la vanille:

Verser le lait dans une grande casserole, ajouter le sucre et mélanger pour dissoudre.
Inciser la gousse de vanille au centre, gratter les grains et mettre le tout dans la casserole.

Porter à ébullition sur feu moyen puis retirer du feu.

Laisser refroidir puis réfrigérer plusieurs heures ou de préférence une nuit.

Pour servir, placer les glaçons de chocolat dans les verres (selon la taille des verres 3 à 4 glaçons) puis verser par-dessus le lait à la vanille froid.

Vous pouvez agrémenter cette boisson en la servant avec de la crème chantilly et des cigarettes de chocolat ou la transformer en dessert gourmand en mixant le lait avec de la glace à la vanille pour obtenir un milkshake onctueux.

Simple et efficace!

mardi 24 mai 2011

Pain perdu salé au four


J'aime beaucoup ce genre de recette rapide et sans casse-tête! Elle est parfaite pour les midis ou les soirs de semaine lorsque nous sommes pressés par le temps. Comme lunch avec une bonne bière, pourquoi pas aussi ;)



Pour 6 personnes:
  • 12 tranches de pain (moi, pris mon pain au cheddar et au parmesan)
  • 12 tranches de jambon forêt noir
  • Beurre
  • 3 oeufs
  • 2 tasses de crème 15% à cuisson
  • Gruyère râpé
  • Sel et poivre
  • Muscade


Faites chauffer le four à 350 F.

Beurrez un plat allant au four.

Beurrez légèrement les tranches de pain et rangez-les dans le plat en les faisant se chevaucher et en mettant sur chaque tranche de pain 1 tranche de jambon. Terminez par une tranche de pain.

Fouettez les œufs, la crème, le sel, le poivre et un peu de muscade. Versez cette préparation sur les tranches de pain et laissez reposer 30 minutes pour que les tranches de pain s'imbibent de la crème. Saupoudrez le dessus de gruyère râpé.

Mettez au four pour 20 minutes environ jusqu'à ce que les tranches de pain soient dorées mais pas trop.

Servez avec une salade verte. 


(Source: inspirée de: Journal des Femmes)

samedi 21 mai 2011

Le Fraisier du mois de mai


Je suis très fière de vous présenter mon tout premier Fraisier, spécialement concocté pour ma maman, pour son souper de la Fête des Mères! L'idée de tester le Fraisier mijote dans ma tête depuis au moins un an, alors j'avais l'occasion parfaite pour le réaliser, d'autant plus qu'il fait très féminin et qu'il est de saison.

Pour ma recette, je ne me suis pas arrêtée sur une en particulier, j'ai plutôt pris des petits bouts de recettes ici et là. Je voulais un Fraisier à mon goût alors, pour ma génoise, j'ai pris ma recette de quatre-quart, une valeur sûre et pour la crème mousseline, je me suis arrêtée chez Marcîa' Tack. Pour ce qui est de la déco, je suis loin d'être une pro, il me manque de pratique, mais j'y suis allée avec un style à l'image de ma maman et de la mienne, tout simplement, sans flafla. Il y a tellement de façon de décorer le Fraisier, qu'on peut se laisser aller à ce niveau. J'ai fait un petit changement également au niveau des fraises de contour, vous aviez sans doute remarqué sur la photo que mes fraises sont à l'envers, le but étant qu'on puisse voir la génoise entre elles... un pari risqué car rien n'était moins sûre lorsque viendrait le temps du démoulage.... finalement, elles ont tenues le coup et je peux dire que c'est Mission Accomplie pour moi :)))



Pour la génoise:
  • 1/2 c. à thé d’extrait de vanille liquide
  • 3 oeufs
  • 125g de sucre
  • 125g de beurre
  • 125g de farine
  • 1 c. à thé rase de levure chimique

Pour la crème mousseline:
  • 1 1/2 tasse de lait
  • 200g de sucre
  • 2 oeufs + 1 jaune
  • 60g de maïzena
  • 200g de beurre mou (à température ambiante)

Pour la crème chantilly:
  • 1 tasse de crème 35% à fouetter
  • 1 c. à soupe de sucre
  • 1/2 c. à thé d'extrait de vanille liquide

  • 600g de fraises fraîches (environ)




Génoise:

Travaillez le beurre avec le sucre jusqu’à obtenir une pommade.

Ajoutez les oeufs un à un en les incorporant bien avant d’en ajouter un autre.

Versez la farine avec la levure et continuez de fouetter.

Mettre le mélange dans un moule à charnière graissé.

Enfournez dans un four préchauffé à 180°C pendant 25 min. Vérifiez la cuisson avec la lame d’un couteau. Laissez refroidir puis démoulez.

Coupez la génoise en deux dans le sens horizontal.



Crème mousseline:

Faites chauffer le lait avec la moitié du sucre.

Mettez dans votre robot ou mélangeur sur socle les oeufs, le jaune et le sucre et battez le mélange jusqu’à blanchiment.

Ajoutez la maïzena, bien mélanger, puis versez le lait chaud dessus. Mélangez et remettez dans la casserole sur le feu jusqu’à ce que le mélange épaississe.

Hors du feu, ajoutez la moitié du beurre.

Couvrez le tout de papier sulfurisé et laissez refroidir.


Crème chantilly:

Mettre tous les ingrédients dans le bol du mélangeur sur socle. Fouetter jusqu'à l'obtention d'une chantilly assez ferme pour qu'elle se tienne lors de la déco du gâteau.


Montage:

Reprenez la crème mousseline et ajoutez la seconde moitié du beurre.
Fouettez jusqu’à ce que la crème devienne mousseuse et légère (attention, il ne faut pas de gros écarts de température entre la crème et le beurre pour que celle-ci prenne).

Placez une moitié de génoise dans le fond de votre moule à charnière. Placez tout autour des fraises coupées en deux.

Commencez à mettre sur la génoise une partie de la crème mousseline, et tassant bien sur les bords pour qu’elle s’immisce entre les fraises (à l’aide du dos d’une cuillère par exemple). Recouvrir avec des fraises coupées en morceaux (gardez quelques fraises pour la déco du gâteau).

Mettez de la crème mousseline sur l'autre moité du gâteau. Déposer cette moitié sur l'autre, partie crémée sur les fraises.

Terminer avec la crème mousseline bien étalée sur le dessus du gâteau. Mettre au frigo pour au moins 2 heures.

Démouler votre gâteau avec précaution et décorer à votre goût avec le restant de fraises et avec la crème chantilly.

jeudi 19 mai 2011

Riz au lait, poêlée de pommes caramélisées


Je dois commencer mon billet en vous disant que ce riz au lait, venant de Patrice Demers, est l'un des plus savoureux que j'ai mangé! Je suis une fan de pouding au riz, j'en ai mangé beaucoup dans ma vie et cette recette a réussi à me le faire redécouvrir. Les pommes caramélisées se marient très bien au riz et donne un punch et une texture supplémentaire. Une autre belle découverte pour moi cette semaine :)



Riz au lait:
  • 1/2 tasse (125 ml) de riz arborio
  • 4 tasses (1 l) de lait
  • 1/2 tasse (125 ml) de sucre
  • 1 gousse de vanille, fendue dans le sens de la longueur et grattée au couteau pour en retirer les graines (ou 1 c. à thé [5 ml] d'extrait de vanille)
  • Une pincée d'un mélange d'épices en poudre (fait d'une quantité égale de cannelle, de cardamome et d'anis étoilé)

Poêlée de pommes caramélisées:

  • 2 pommes Cortland
  • 1/3 de tasse (75 ml) de sirop d'érable
  • 1 c. à soupe (15 ml) de beurre non salé
  • 1 c. à soupe (15 ml) d'eau

Montage:

  • 1 pomme Honey Crisp (ou Granny Smith), en julienne


    Riz au lait:

    Dans une casserole, couvrir le riz d'eau froide, amener à ébullition, puis retirer aussitôt du feu et égoutter.

    Remettre le riz dans la casserole avec tous les autres ingrédients, amener à ébullition à feu vif, puis réduire aussitôt à feu moyen pour maintenir un léger bouillon pendant environ 30 minutes; brasser souvent pendant la cuisson pour s'assurer que le riz ne colle pas.

    Le riz doit conserver une certaine texture sous la dent, sans pour autant être croquant. Lorsqu'il est prêt, le mettre dans un bol.

    Poser une pellicule plastique directement sur le riz pour l'empêcher de s'assécher.

    Réfrigérer jusqu'à ce qu'il soit bien froid.

    Poêlée de pommes caramélisées:


    Peler les pommes, les couper en quartiers et retirer le coeur; couper chaque morceau en gros cubes.

    Dans une poêle, faire caraméliser légèrement le sirop d'érable à feu vif, ajouter le beurre et les pommes et faire cuire environ 2 ou 3 minutes, jusqu'à ce que les pommes soient colorées et fondantes.

    Ajouter l'eau pour arrêter la cuisson.

    Montage:


    Déposer les pommes caramélisées au fond de jolis verres, ajouter le riz au lait par-dessus et garnir d'une julienne de pomme pour la texture.


    Remarques :

    Se prépare la veille ou le matin même.

    Bon à savoir
    :

    Dans un contenant hermétique, le riz se garde 5 jours au réfrigérateur.


    (Source: Canal Vie - Patrice Demers)

    mercredi 18 mai 2011

    Pain au cheddar et au parmesan


    Une très très belle découverte pour moi ce pain! Il a une texture légèrement briochée et un goût bien prononcé par le fromage. Il sera parfait en sandwich et même nature, avec du beurre au déjeuner. Le rendement est de 2 beaux gros pains alors vous en aurez pour un petit bout :)


    •  1 c. à thé (5 ml) de sucre
    • 1 1/2 tasse (375 ml) d'eau tiède (105-115 ºF/40-56 ºC)
    • 1 sachet (1 sachet) (8 g) de levure sèche active (2¼ c. à thé/11 ml)
    • 1/4 tasse (75 ml) d'huile d'olive
    • 1 c. à thé (5 ml) de sel
    • 1/4 c. à thé (5 ml) de sauce Tabasco
    • oeuf, battu
    • 1/2 tasse (125 ml) de fromage parmesan râpé
    • 4 1/4 tasses (1050 ml) de farine
    • 1 1/2 tasse (375 ml) de fromage cheddar en cubes

    Mettre tous les ingrédients dans le bol du mélangeur sur socle.

    Pétrir avec le crochet pendant quelques minutes, jusqu'à ce la pâte soit souple au toucher.

    Déposer la pâte dans un bol légèrement huilé. Couvrir d'une pellicule de plastique et d'un linge humide. Laisser lever dans le four, la lumière allumée, pendant 45 minutes.

    Dégonfler la pâte et la séparer en deux. Mettre dans 2 moules à pains légèrement graissés et enfarinés.

    Couvrir d'un linge humide et laisser lever pendant 45 minutes.

    Cuire au four préchauffé à 375 F pendant environ 35 minutes.


    (Source: inspirée de: Robin Hood)

    mardi 17 mai 2011

    Hachis parmentier la version de Dorie Greenspan


    Dans le comfort food par excellence, ce plat en fait partie! Disons que la température est inspirante un peu ;) Un coup de coeur chez moi, toute la famille a adoré! J'ai prise cette formidable recette chez ma très sympathique et gentille Caro, du très beau blog Tomates cerises et Basilic. J'ai triché un peu en y allant avec des saucisses porc et boeuf en rondelles au lieu de la chair de saucisses sucrées ou épicées. J'ai également conservé les légumes qui, je trouve, ont très bien leur place dans ce hachis... et quel gaspille de les enlever aussi. J'ai cuit mon mélange de boeuf à la mijoteuse pendant 7 hres au lieu de cuire sur le four.

    Caro, c'est vraiment une bonne recette familiale et merci de l'avoir partagé avec nous :)



    Pour le boeuf et le bouillon:

    • 1 livre de boeuf en cubes
    • 1 petit oignon, émincé
    • 1 petite carotte, pelée et coupée en morceaux de 1 po
    • 1 branche de céleri, coupée en morceaux de 1 po
    • 2 gousses d'ail pelées et écrasées
    • 2 brins de persil
    • 1 feuille de laurier
    • 1 c. à thé de sel
    • 1/4 c. à thé de grains de poivre noir
    • 6 tasses d'eau
    • 1/2 cube de bouillon de boeuf (facultatif) 

    Pour la garniture:

    • 1 1/2 c. à table d'huile d'olive
    • 1/2 livre de saucisses, sucrées ou épicées (la chair seulement) (moi, saucisses porc et boeuf en rondelles)
    • 1 c. à thé de pâte de tomates
    • Sel et poivre fraîchement moulu

    Pour la garniture du dessus:

    • 2 livres de pommes de terre Idaho (Russet), pelées et en quartiers
    • 1/2 tasse de lait
    • 1/4 tasse de crème 35%
    • 3 c. à table de beurre non salé, à la température de la pièce plus 1 c. à table de beurre, coupé en morceaux
    • Sel et poivre noir fraîchement moulu
    • 1/2 tasse de Gruyère, Comté ou Emmenthal râpé (moi, romano)
    • 2 c. à table de parmesan râpé (facultatif)



    Pour le boeuf:

    Mettre tous les ingrédients sauf le cube de bouillon dans un grand chaudron (faitout) et porter le tout à ébullition; écumer souvent la surface du bouillon. Réduire le feu et laisser mijoter 1 h 30. Le bouillon obtenu aura une saveur moyenne et cela est suffisant pour ce plat. Cependant, si vous désiré le renforcir, vous pouvez ajouter le cube de bouillon de boeuf.

    Égoutter la viande et réserver le bouillon. Transférer la viande dans un plat et enlever tous les légumes et les herbes. Si vous le désirez, vous pouvez conserver les légumes, mais traditionnellement, le hachis parmentier est sans légumes. En utilisant un couteau de chef, couper la viande en petits morceaux.

    Pour réaliser la garniture:

    Beurrer un plat en pyrex carré ou une assiette à tarte en pyrex très creuse.

    Dans une grande poêle, faire chauffer l'huile à feu moyen. Ajouter la chair à saucisse et cuire jusqu'à ce que la viande soit rosée. Ajouter le boeuf et la pâte de tomates et bien mélanger. Ajouter 1 tasse du bouillon réservé et porter au point d'ébullition. On veut avoir juste assez de bouillon pour que la viande ne soit pas sèche (en sauce). Assaisonner de sel et de poivre. À ce point de la recette et si vous le désirez, ajouter des légumes cuits. Vider le tout dans le plat en pyrex préparé et réserver.

    Pendant ce temps, préparer les pommes de terre.

    Pour réaliser le «topping»:

    Mettre les pommes de terre dans un chaudron d'eau froide et saler généreusement. Faire cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres (environ 20 minutes).

    Préchauffer le four à 400 F.

    Faire chauffer le lait et la crème.

    Mettre les pommes de terre en purée. Ajouter le lait et la crème chaude ainsi que les 3 c. à table de beurre. Bien mélanger. Assaisonner de sel et de poivre. Couvrir la garniture à la viande de cette purée. Couvrir la purée de pommes de terre de fromage Gruyère, Comté ou Emmenthal et saupoudrer de parmesan, si désiré. Saupoudrer les petits morceaux de beurre sur le fromage.

    Mettre au four 30 minutes ou jusqu'à ce que le dessus forme une belle croûte dorée. Servir.


    (Source: Déclinaison: Around my french table - Dorie Greenspan)

    lundi 16 mai 2011

    Spaghetti au thon et à la crème


    Voici le genre de lunch que j'aime bien nous préparer quand le temps presse. Facile, rapide, délicieux et efficace comme il se doit! Avec un bon parmesan frais râpé pour saupoudrer... génial!!!



    • 400 g de pâtes
    • 1 boîte de thon au naturel, égoutté
    • 1 boîte de crème fraîche liquide
    • Gruyère râpé (moi, parmesan)
    • Sel, poivre

    Faites chauffer l'eau et portez à ébullition, ajoutez-y les pâtes et laissez cuire 11 min.

    Dans un bol, émiettez le thon à l'aide d'une fourchette, ensuite ajoutez la crème fraîche, puis ajoutez le sel, le poivre et le gruyère.

    Une fois les pâtes cuites, versez le mélange du bol sur les pâtes, réchauffez à feu doux pendant 2 min pour que le gruyère fonde.


    (Source: cuisineAZ)


    Question de nous faire oublier la grisaille...


     

    vendredi 13 mai 2011

    Muffins au chocolat noir et bleuets


    Bon, enfin de retour ce blogger!!!  Je me suis inspirée de la belle température des derniers jours pour cuisiner ces très très bons muffins, dénichés chez Rose Madeleine, un blog magnifique avec des recettes de pâtisseries sublimes!!! Elle nous suggère des muffins géants, n'ayant pas assez de gros moules, j'ai coupé la recette en deux et cela m'a donné 12 muffins réguliers. À refaire absolument :)


    • 1/2 tasse compote de pomme
    • 1/2 tasse beurre fondu
    • 3 oeufs
    • 1 1/2 tasse lait
    • 1 c. à table vanille
    • 3 tasses farine
    • 3 c. à thé poudre à pâte
    • 1 c. à thé bicarbonate de soude
    • 1 1/2 tasse flocons d'avoine
    • 1 tasse cacao
    • 2 tasses bleuets congelés
    • 1 tasse brisures de chocolat
    • 1/2 tasse de sucre (ajout par moi)



    Préchauffer le four à 350 F.

    Mettre tous les ingrédients dans le bol du mélangeur sur socle. Mélanger jusqu'à ce que le tout soit homogène.

    Verser le tout dans des caissettes en papier.

    Cuire pendant environ 20 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressorte propre.


    (Source: inspirée de: Rose Madeleine)

    mercredi 11 mai 2011

    Gruau à l'érable

     
    Je sais que je me répète, mais le déjeuner pour moi est essentiel pour bien débuter la journée! Nous adorons le gruau à la maison et j'aime bien tester de nouvelles versions. Celle-ci, prise chez Martha Stewart, est vraiment bonne et rapide à réaliser. J'ai un peu modifié la recette originale, en y allant avec des quenelles (manque un peu de pratique ;) de crème 35% fouettée, au lieu de la mélanger complètement au gruau.  
     
     
    • 1/2 c. à thé de sel (moi, 1/4)
    • 2 tasses de flocons d'avoine
    • 1/4 tasse de crème épaisse
    • 2 c. à table de beurre
    • 4 c. à table de sirop d'érable
    • 4 c. à table de cerises séchées (moi, raisins secs)

     
    Dans une casserole moyenne, porter 4 tasses d'eau à ébullition. Ajouter le sel et l'avoine. Réduire à feu moyen et cuire jusqu'à ce que le gruau soit tendre et crémeux, en remuant souvent, pendant environ 8 minutes.

    Retirer du feu. Incorporer la crème épaisse. Diviser les flocons d'avoine dans quatre bols, garnir chaque portion de 1/2 c. à table de beurre, 1 c. à table de sirop et parsemer de cerises, comme vous le souhaitez. Servir immédiatement.


    (Source: Martha Stewart)

    mardi 10 mai 2011

    Parfait au citron, crumble aux amandes et yogourt au miel


    Voici un dessert super rafraichissant que j'ai prise de Patrice Demers, qui a toujours des recettes délicieuses. La crème au citron est hallucinante, la meilleure que j'ai mangé à vie!!! Vous verrez sur la photo la texture parfaite de cette crème, qui est ultra aérée. Ce parfait, est le dessert d'été par excellence après un souper bien gourmand entres-amis. Si vous aimez le citron, elle est faite pour vous :)

    Je vous conseille vraiment d'utiliser le yogourt Méditerranéen 10% comme suggéré, ce sera encore meilleur! Moi, je n'avais que du sans gras sous la main, il a fait le travail, mais pas comme le yogourt avec gras aurait fait ;)



    Crème au citron:
    • Zeste de 2 citrons
    • 3/4 de tasse (175 ml) de jus de citron
    • 1 tasse (250 ml) de sucre
    • 4 oeufs
    • 1 tasse (250 ml) de beurre non salé, à la température ambiante, coupé en cubes

    Crumble aux amandes:

    • 1/2 tasse (125 ml) de beurre non salé, à la température ambiante
    • 1/2 tasse (125 ml) de sucre
    • 2/3 de tasse (150 ml) de farine tout usage
    • 3/4 de tasse (175 ml) de poudre d'amandes

    Yogourt au miel:

    • 1 tasse (250 ml) de yogourt nature 10 % de type méditerranéen
    • 2 c. à soupe (10 ml) de miel 


    Crème au citron:

    Dans une petite casserole, porter à ébullition le zeste, le jus de citron et la moitié du sucre.

    Dans un grand bol, à l'aide d'un fouet, blanchir les oeufs avec le reste du sucre.

    Y verser graduellement le jus de citron bouillant tout en brassant.

    Verser la préparation aux oeufs dans la casserole et poursuivre la cuisson à feu élevé, en brassant constamment à l'aide d'un fouet.

    Retirer du feu dès la première ébullition et verser dans un bol à haut rebord.

    Incorporer le beurre en l'émulsionnant à l'aide d'un pied mélangeur.

    Couvrir d'une pellicule plastique directement sur la crème au citron et réfrigérer au moins 8 heures.

    Crumble aux amandes:

    Préchauffer le four à 350 °F (180 ° C).

    Dans le bol d'un batteur sur socle (malaxeur) ou au batteur électrique, mélanger tous les ingrédients à vitesse moyenne, jusqu'à l'obtention d'une texture granuleuse.

    Tapisser une plaque à pâtisserie de papier parchemin ou d'un tapis de silicone.

    Presser la pâte entre les doigts et laisser tomber par petits morceaux, sur la plaque.

    Cuire au four environ 12 minutes en remuant à quelques reprises.

    Yogourt au miel:

    Dans un bol, mélanger le yogourt et le miel.

    Montage:

    Répartir la crème au citron dans des verrines, couvrir de crumble aux amandes et garnir de yogourt au miel.

    Remarques :

    Parfait au citron, crumble aux amandes et yogourt au miel

    - Le temps de réfrigération est de 8 heures.

    - Ce dessert se prépare la veille ou le matin même.

    Bon à savoir:


    - La crème au citron se conserve 5 jours au réfrigérateur.

    - Lorsque nous cuisinons avec des jus acides, comme le jus de citron, il est bien important de ne jamais utiliser de casseroles en aluminium mais plutôt en acier inoxydable. Le mélange risquerait de goûter le métal.

    - Une fois cuit et tempéré, le crumble se conserve 2 semaines à la température ambiante, dans un contenant hermétique.


    (Source: Canal Vie - Patrice Demers)

    lundi 9 mai 2011

    Les meilleures frites au four!!!


    J'aime beaucoup les frites, je ne le vous cacherez pas et je suis toujours partante pour en essayer de nouvelles versions! Cette belle recette vient de notre cher gourmetronik, où plusieurs recettes hyper intéressantes et originales s'y retrouvent. Je ne peux vous dire si ce sont vraiment les meilleures frites au four, mais je peux vous garantir qu'elle sont vraiment très très bonnes!!! À refaire certainement! Merci pour le partage :)

    J'ai servi ces frites en accompagnement de nos mégas t-bones, un souper qui démontre à quel point, mon chum et moi, pouvons être des carnivores lorsqu'une rage de viande rouge nous prend... mais pas trop souvent tout de même ;)))


    • 4 pommes de terre, coupées en frites
    • ¼ de tasse de parmesan, râpé
    • 2 c. à soupe d’huile de canola
    • ½ c. à café de sel
    • ½ c. à café de poivre du moulin
    • ½ c. à café de paprika fumé
    • ½ c. à café de poudre d’ail



    Préchauffer le four à 450 °F.

    Mélanger les pommes de terres avec les ingrédients secs pour bien les enrober.

    Ajouter l’huile et mélanger pour bien enrober les pommes de terre.

    Disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin.

    Faire cuire au four 30 à 45 minutes, selon le type de pommes de terre et la grosseur de vos frites.

    Déposer les frites dans une passoire tapissée de serviettes de papier.


    (Source: Food.com)

    vendredi 6 mai 2011

    Risotto à la Milanaise


    J'aurais également pu l'appeler "Le parfait risotto" tellement il est bon!!! J'ai déniché ce merveilleux risotto sur le beau blog The Italian Dish, qui vaut vraiment la peine d'être connu. Il accompagnera à merveille poissons, fruits de mer et volailles. À refaire encore et encore :)


    • 4 tasses de bouillon de poulet   
    • 2 c. à table d'huile d'olive   
    • 1/4 tasse d'oignon hachés finement  
    • 1 tasse de riz Arborio ou Carnaroli    
    • 1 bonne pincée de safran   
    • 1/4 tasse de vin blanc   
    • 1/2 tasse de parmesan râpé


      Chauffer le bouillon de poulet dans un chaudron et garder au chaud sans faire bouillir.

      Dans un chaudron à risotto ou ordinaire, ajouter l'huile d'olive et l'oignon. Cuire l'oignon doucement sans colorer pendant quelques minutes. Ajouter le riz et cuire quelques minutes. Ajouter le safran et bien mélanger. Mouiller avec le vin blanc et mélanger jusqu'à absorption.

      Ajouter quelques louches de bouillon chaud à la fois dans le risotto et en rajouter lorsque bien absorbé. Bien mélanger pendant tout le processus. Pour un meilleur résultat, utiliser une spatule pour mélanger. Calculer environ 25 minutes pour la cuisson. Ajouter le bouillon de poulet jusqu'à épuisement.

      Na pas faire bouillir le risotto pendant la cuisson, cuire lentement.

      Ajouter le parmesan râpé au risotto et bien mélanger.

      Servir chaud, parsemé de parmesan si désiré.


      * Utiliser un parmesan de qualité comme le Parmigiano Reggiano pour un risotto parfait.


      (Source: The Italian Dish)

      mercredi 4 mai 2011

      Pizza piquante et épicée


      Lorsque j'ai aperçu cette superbe recette de pizza chez Madame Anne aux fourneaux, un blog que j'apprécie énormément, elle m'a tout de suite plu! Premièrement, sa belle photo m'a incitée fortement et deuxièmement, les ingrédients étaient pile dans mes goûts! Nous avons adoré cette pizza, elle est gourmande, pour ne pas dire cochonne comme j'aime ;) Merci pour le beau partage Madame Anne, ma petite famille et moi, nous nous sommes bien régalés :)



      Pâte à pizza (moi, pris ma pâte à pizza de Ricardo):

      • 1 c. à table de sucre
      • 2 1/4 c. à thé de levure instantanée
      • 3 c. à table d'huile d'olive
      • 3 + 3/4 tasse de farine tout usage
      • 1 + 1/2 c. à thé de sel


      Mettre 1 tasse + 1/3 d'eau tiède dans un bol, ajouter le sucre et la levure sur le dessus, laisser agir 10 minutes.

      Mettre la farine et le sel dans le bol du mélangeur, ajouter le mélange avec la levure et pétrir quelques minutes.

      Former 2 boules et mettre dans 2 bols recouverts de pellicule plastique. Laisser doubler de volume
      (environ une heure et demie).


      Garniture:

      • 2 poitrines de poulet cuit épicé *
      • 3 saucisses italiennes fortes, cuites et tranchées
      • 1/2 tasse de pepperoni tranché
      • Sauce à pizza (maison ou du commerce)
      • Fromage parmesan râpé
      • Fromage mozzarella râpé
      • Basilic frais

      * Poulet épicé:

      • 2 poitrines de poulet cuites
      • 1 c. à thé de sel (moi, 1/2)
      • 1 c. à thé de poivre noir moulu
      • 1 c. à thé de poivre de cayenne moulu
      • 1 c. à thé de poudre d'ail
      • 2 c. à thé de cumin moulu
      • 1 c. à thé de basilic séché

      Mélanger les épices avec le poulet coupé en cubes.


      Étendre la pâte à pizza sur une plaque, garnir avec la sauce à pizza, le poulet épicé, les saucisses, le pepperoni et les fromages.

      Cuire à 450 F 15 minutes, vérifier la cuisson de la pâte.

      Au moment de servir, garnir avec du basilic frais, haché en gros morceaux.


      (Source: Guy Fieri - Food Network magazine)

      mardi 3 mai 2011

      Hamburger buns


      Voici la recette de mes fameux buns que j'ai spécialement concocté pour mes burgers au saumon et également pour le beau concours d'Isa. Comme je disais dans mon billet précédent, j'ai déniché cette recette chez Sandra du superbe blog Le Pétrin, elle qui est une de mes références en boulangerie. Ils sont bons, bons, bons ces petits pains!!! Je vous les conseille fortement :)



      Pour 8-10 buns:
      • 600 g farine
      • 180 g lait
      • 150 g eau
      • 1 oeuf
      • 30 g beurre/margarine ou 2 c. à soupe d'huile
      • 1 1/2 c. à thé levure sèche instantanée ou 25 g levure fraîche
      • 1 c. à thé sel
      • 1 c. à soupe sucre

      Dans un saladier, mélanger la moitié de la farine avec la levure, le sucre et le sel: creuser un puits, y verser les liquides, l'œuf et le beurre en petits morceaux. Mélanger1 à 2 minutes pour amalgamer les ingrédients puis ajouter petit à petit la farine restante jusqu'à ce que la pâte forme une boule molle mais qui se détache des parois. Verser sur un plan de travail fariné et pétrir vigoureusement jusqu'à obtention d'une pâte lisse, souple et élastique. Mettre la pâte en boule dans un saladier huilé, couvrir avec un linge humide et laisser lever 1h30 environ.

      N.B. Cette étape peut se réaliser à la machine à pain, au robot ou au mélangeur sur socle.

      Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, l'écraser doucement avec la paume de la main puis diviser en 10 morceaux de même poids (environ 100 g). Former des boules et laisser détendre sous un torchon 5 à 10 min.


      Pendant ce temps, former une boule de papier absorbant en mouillant 2 ou 3 feuilles, réserver sur le plan de travail. Déposer sur le plan de travail différentes sortes de graines selon les goûts: sésame, pavot noir ou bleu, cumin, etc..

      Bouler de nouveau chaque pâton, aplatir légèrement et presser la partie supérieure sur le papier absorbant humide, puis sur les graines et déposer sur une plaque de cuisson chemisée de papier sulfurisé ou simplement graissée. Couvrir et laisser lever environ 1 h.

      Préchauffer le four à 400 F avec une coupelle d'eau pour créer une atmosphère humide.

      Enfourner les buns et cuire 15-20 min jusqu'à ce qu'ils prennent une belle couleur blond doré. Refroidir sur une grille.



      (Source: Le Pétrin)

      lundi 2 mai 2011

      Burger de saumon et sa sauce crémeuse à la lime, sur pain buns


      J'avais envie d'un bon burger, différent des habituels boeuf et poulet, je me suis donc tournée vers le saumon pour ma recette. Je l'ai déniché chez nul autre que Le Maître du Grill, où plusieurs recettes de BBQ alléchantes y figurent. Je voulais également des pains maison pour mes burgers, j'ai donc opté pour les buns, qui sont parfaits, à mon avis, pour déguster en sandwichs, burgers et même nature, avec du beurre. Pour mes buns (que je publierai sous peu), je me suis dirigée chez Sara, du très beau blog Le Pétrin, que j'adore visiter. J'ai servi le tout accompagné d'une salade de roquette et crème et de frites. Un vrai festin!!!

      J'en profite également pour soumettre cette recette pour le super concours qu'Isa organise, en nous donnant la chance de gagner Le Livre Napoléon des Hamburgers de Ted Reader, paru chez Groupe Modus.




      Bonne chance à tous :)



      • 750 g de filets de saumon
      • 65 ml de coriandre hachée
      • 20 ml de mayonnaise
      • 30 ml d'oignons verts hachés finement
      • 15 ml de jus de citron fraîchement pressé
      • 4 pains à burger, au choix (moi, buns maison)


      Passer le saumon au robot culinaire.

      Dans un bol, bien mélanger tous les ingrédients et façonner des boulettes de 2,5 cm d'épaisseur. Réfrigérer pendant au moins 4 heures.

      Préchauffer le barbecue et huiler la grille. À découvert, cuire de 4 à 5 minutes par côté.

      Servir les burgers nappés de sauce crémeuse à la lime.


      Sauce crémeuse à la lime:

      • 80 ml de crème sûre
      • 80 ml de mayonnaise
      • 60 ml de jus de lime fraîchement pressée
      • 15 ml de moutarde de Dijon
      • Sel et poivre fraîchement moulu


      Mélanger tous les ingrédients et servir avec le burger au saumon.


      (Source: Le Maître du Grill)

      dimanche 1 mai 2011

      Mes rénos!!!

      Pour les curieux/curieuses, comme promis, voici des photos de ma toute nouvelle cuisine! Elles ne rendent pas très bien le résultat, mais elles donnent une idée. Mes armoires ont l'air blanches, mais elles sont plutôt de couleur blanc cassé. Je n'ai pas de photos de ma cuisine avant, je peux tout de même vous dire que j'avais des armoires orange brûlé avec un comptoir noir qui se nettoyait vraiment très mal :(((  Je n'avais pas de comptoir lunch non plus et mes armoires ne "montaient" pas jusqu'au plafond... C'est maintenant chose du passé :)
      Il reste seulement le dosseret, on ne sait pas quoi appliquer encore et 2 beaux tabourets pour mon comptoir... on mijote à cela!
       

        

      Une nouvelle robinetterie car l'ancienne était finie...

      Un petit coin "exprès" pour mon mélangeur sur socle qui prend de la place en titi!!!


      Et voilà!!!

      LinkWithin

      Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...