mardi 31 janvier 2012

Bagels à la mode de Montréal


Toute une aventure la confection de ces bagels!!! C'est Isabelle, avec ses belles photos, qui m'a rappelé cette recette, tirée du livre "Pain" de Judith Fertig. Je ne suis pas à ma première expérience de bagels, mais c'est la pâte la plus difficile que j'ai eu à travailler! Ce qui m'a fait oublier la complexité du travail; le goût et la texture qui sont sublimes. La pâte est très molle et elle devient donc difficilement maniable car elle s'étire de tout bord, tout côté. Le temps de levée est également un peu trop long, au bout d'une heure, mes bagels étaient sur le bord d'être trop gros. N'empêche que je suis contente d'avoir testé, ce sont loin d'être mes plus beaux, mais ils se laissent facilement manger ;) Si vous en êtes à votre premier essai, je ne vous conseille pas cette recette, mais plutôt celle-ci ou celle-là. Pour les habitués, c'est un beau défi qui vous attend ici!

*Je n'avais pas de sirop de malt sous la main, j'ai donc opté pour du miel, qui donne un très bon résultat. Vous pouvez également utiliser de la mélasse.


Pour 16 bagels:

  • 6 et 1/2 tasses (975 g) de farine non blanchie
  • 2 cuillères à table + 1/2 cuillère à thé (32,5 ml) de levure à action rapide
  • 1 et 1/2 cuillères à table (22,5 ml) de sel
  • 2 oeufs battus
  • 1/2 tasse (125 ml) de sirop de malt (miel pour moi)
  • 1/4 tasse (60 ml) d'huile végétale
  • Suffisamment d'eau pour faire 4 tasses (1 litre)

Pochage :

  • 1 grand chaudron d'eau
  • 1/2 tasse (125 ml) de sirop de malt (miel pour moi)
  • Graines de sésame et/ou de pavot pour saupoudrer


Dans un grand saladier, mélanger la farine, la levure et le sel. Réserver.

Dans une tasse de 4 tasses (1 litre), mélanger les oeufs, le sirop de malt et l'huile végétale. Ajouter suffisamment d'eau chaude pour faire 4 tasses (1 litre) et remuer à l'aide du fouet pour bien mélanger.

Verser les ingrédients liquides sur la farine et remuer jusqu'à ce qu'elle soit humide. Passer la main sur les parois du saladier et rabattre la pâte vers le centre 40 fois. La pâte sera collante.

Couvrir le saladier de film alimentaire et laisser lever la pâte à température ambiante ( 72 F /22 C ), à l'abri des courants d'air pendant 2 heures, jusqu'à ce qu'elle atteigne presque le pourtour du saladier et qu'elle ait la texture d'une éponge.

Au bout de 2 heures, soit vous façonnez vos bagels pour les cuire, ou vous réservez votre pâte au réfrigérateur jusqu'à 3 jours.



Façonnage :

Poser la pâte sur une surface farinée et saupoudrez-la d'un peu de farine. Partager la pâte en 16 portions égales. Façonner des boudins d'environ 6 po. Tenez une extrémité de chaque boudin entre votre pouce et votre index dans la paume de la main. Enrouler le reste de la pâte autour de votre main de sorte que l'autre extrémité touche celle que vous tenez. Pincer les 2 extrémités pour former un anneau.

Déposer vos bagels sur des plaques à biscuits chemisées de papier parchemin, en leur laissant un espace de 2 po (5 cm) entre eux.

Couvrir de linges humides et laisser lever, à température ambiante pendant 1 h 30.

Pochage et cuisson :

Préchauffer le four à 450 F (230 C) et déposer sur la grille du bas, une lèche-frite remplie d'eau.
Chauffer l'eau avec le sirop de malt.

À l'aide d'une cuillère à trous, déposer les bagels dans l'eau et les faire pocher 20 secondes de chaque côté.

Égouttez-les et les remettre sur les plaques de cuisson préparées, toujours à la même distance.

Saupoudrer généreusement les bagels de graines de sésame et/ou de pavot.

Enfourner les bagels pour 17 à 20 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Les sortir du four et laisser refroidir sur une grille.



(Source: livre: Pain - Judith Fertig, vue chez Les gourmandises d'Isa)

lundi 30 janvier 2012

Gaufres au pain d'épices de Martha Stewart


Mon gaufrier se fait aller dans ma cuisine ces derniers temps!!! C'est la fête les week end chez moi :))) Voici une autre belle recette de gaufres, tirée, cette fois-ci, de Martha Stewart. Elles sont très moelleuses et bien épicées comme j'aime. Je les ai servi comme suggéré, avec de la crème sure (oui, oui, c'est assez inusité!), que j'ai tout de même sucrée avec un peu de sirop d'érable...sans oublier le beurre... délicieux!

  • 2 tasses de farine tout usage
  • 1/4 tasse de sucre
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 3/4 c. à thé de sel
  • 1 1/2 c. à thé de cannelle moulue
  • 1 c. à thé de gingembre moulu
  • 1/2 c. à thé de cardamome moulue
  • 1/4 c. à thé de clou de girofle moulu
  • 4 gros oeufs
  • 6 c. à table de beurre fondu et refroidi
  • 1 tasse de lait
  • 1/2 tasse de crème sure (en réserver de plus pour le service)
  • 3 c. à table de mélasse
  • Confiture de fruits (facultatif)

Mélanger ensemble la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, le sel et les épices dans un grand bol. Mélanger ensemble les oeufs, le beurre, le lait, la crème sure et la mélasse dans un moyen bol. Ajouter le mélange d'oeufs au mélange de farine et mélanger jusqu'à onctuosité.

Préchauffer un gaufrier. Verser 1/3 tasse du mélange à la fois et cuire jusqu'à coloration désirée. Servir les gaufres avec de la crème sure et de la confiture de fruits.

vendredi 27 janvier 2012

Pizza au boeuf braisé, oignons et champignons sautés


Je comprends maintenant pourquoi Lilipuce a gagné le concours de pizzas lancé par Caro et Isa il y a quelques mois... l'idée était géniale et cette pizza est fabuleuse! À la demande de mon homme, je me suis lancée dans la confection de cette pizza très gourmande. En voyant la participation de Lilipuce, le vote de mon homme était pour celle-ci, sans hésitation. J'avoue que moi aussi j'avais un gros penchant... moi, qui, à l'habitude, est plus de type pizza légère, pas trop lourde.

Pour le rôti de palette braisé, j'avais déjà testé la recette de Louis-François Marcotte et j'avais adoré! J'étais donc gagnée d'avance.

Pour la pâte à pizza, j'ai pris ma pâte fétiche qui est celle de Ricardo, un incontournable dans ma cuisine. Elle est très facile à travailler et le résultat est toujours parfait. Mon tit homme s'est bien amusé à aider maman pour la pâte, je vous donne des photos de ce beau moment :)

Bon week end à tous :)


Rôti de palette au vin rouge:

  • 1 rôti de palette de 1 kg
  • Huile
  • 1 tête d'ail défaite en gousses non pelées
  • 4 branches de thym
  • 2 branches de romarin
  • 3 feuilles de laurier
  • 1/2 bouteille de vin
  • 1 c. à soupe de pâte de tomate
  • Sel et poivre

Préchauffer le four à 160oC (325oF).

Salez et poivrez la pièce de viande et, dans une poêle huilée très chaude, faites brunir toute la surface de la viande. Cette étape permet de récupérer les sucs de la viande et d’obtenir un goût légèrement caramélisé.

Transférez la viande dans une lèchefrite ou une marmite allant au four. Ajoutez les gousses d’ail en chemise, le thym, le romarin et les feuilles de laurier.
Déglacez avec le vin rouge (si vous utiliser une grand marmite, vous aurez besoin d’une plus grande quantité de vin), ajoutez la pâte de tomates. Couvrez d’un papier d’aluminium et enfournez pour une période de 3 heures à 3h30.

Lorsque le bœuf est tendre et qu’il s’effiloche facilement, sortez-le du fou. Retirez la pi`ce et enrobez-la d’un papier d’aluminium pendant au moins 15 minutes afin de faire reposer la viande.
Pendant ce temps, récupérez le jus de cuisson et faites réduire le liquide de moitié dans une casserole ou jusqu’à l’obtention d’une sauce onctueuse. Goûtez pour rectifier l’assaisonnement.


(Source : Livre Simple et chic de Louis-François Marcotte)



Pizza au boeuf braisé, oignons et champignons sautés:

  • 1 pâte à pizza maison
  • 2 oignons tranchés minces
  • 15 champignons tranchés
  • Sel et poivre
  • 2 tasses de viande de boeuf braisé (voir recette ci-haut)
  • 1 tasse de sauce du boeuf braisé réduite (ajouter un peu de fécule de maïs pour l'épaissir au besoin)
  • 1 tasse de mozarella râpé
  • Une poignée de persil ciselé

Préchauffer le four à 400 F.

Dans une poêle préchauffée et huilée, faire sauter les oignons à feu moyen environ 3 minutes et brassant de temps en temps. Saler et poivrer. Ajouter les champignons et continuer la cuisson encore 5 minutes ou jusqu'à ce que les champignons et les oignons soient bien dorés.

Ajouter ensuite le boeuf et la sauce puis faire cuire environ 1 minute, juste pour réchauffer le tout.

Mettre ce mélange sur la pâte à pizza et bien l'étendre sur toute la surface.

Ajouter le fromage mozzarella.

Cuire au four 8 à 10 minutes ou plus, terminer la cuisson à broil pour bien dorer le fromage au besoin.

Sortir la pizza du four et garnir de persil. Servir aussitôt.

jeudi 26 janvier 2012

Chili blanc au poulet


Je sais que j'ai souvent des coups de coeur avec les recettes, mais pour celle-ci, j'en ai eu un méga!!! C'est trop bon ce chili et bien différent car il est fait avec du poulet. Il est très crémeux et bien riche, bref, parfait! Comme je le dis souvent, je suis toujours partante pour une nouvelle recette de chili et celui-ci m'a plus que comblé. Je l'ai accompagné par du pain croûté maison, mais il irait à merveille avec des croustilles de maïs ou un pain de maïs.... sans oublier la coriandre qui est essentielle dans mon cas! Du comfort food à son meilleur!!! Ne passez pas à côté de ce délice, parole de Kat :)


  • 1 poulet rôti désossé (environ 3 tasses)
  • 1 tasse de beurre, divisée
  • 2 gros oignons, hachés
  • 1/4 tasse de farine tout usage
  • 3/4 tasse de bouillon de poulet
  • 1 tasse de crème 15% ou 35% 
  • 1 tasse de lait
  • 1 c. à thé de Tabasco
  • 1 1/2 c. à thé de poudre de chili
  • 1 c. à thé de cumin
  • 2 c. à thé de sel (moi, 1/2 à 1 de sel de mer)
  • 1/2 c. à thé de poivre noir
  • 1 canne de 16 oz d'haricots blancs, égouttés
  • 2 cannes de 4 oz de piments chili verts, égouttés (moi, 1 poivron vert doux)
  • 1 1/2 tasse de fromage Monterey Jack, râpé
  • 1 tasse de lait
  • 1/2 tasse de crème sure

Dans une grande casserole, fondre 2 c. à soupe de beurre et cuire les oignons quelques minutes.

Dans la même casserole, fondre 6 c. à soupe de beurre, ajouter la farine et bien mélanger. Cuire le roux à feu bas pendant 3 minutes ou jusqu'à ce qu'il ait une belle consistance.

Graduellement, ajouter le bouillon de poulet, la crème et le lait. Mélanger et laisser cuire jusqu'à l'obtention d'une belle béchamel.

Ajouter le tabasco, la poudre de chili, le cumin, le sel et le poivre. Ajouter les haricots, les piments chili, le poulet, le fromage et le lait. Cuire à feu doux pendant environ 20 minutes, en brassant à l'occasion.

Ajouter la crème sure.

Servir avec votre garniture préférée: coriandre, fromage, crème sure, piment chili, etc.


(Source: Never Enough Thyme)

mercredi 25 janvier 2012

Gruau au four choco-banane


Voici le parfait déjeuner pour mon tit homme et moi, trouvé dans la belle cuisine de la gentille Libellule. Nous nous sommes vraiment régalés, tellement, que la prochaine fois, je n'hésiterai pas à doubler la recette! J'ai parsemer mon gruau avec du grué de cacao (un autre beau cadeau de mon amie Caro) et j'ai ajouté des bleuets surgelés pour un peu de fraîcheur. J'ai suivi le conseil de Libellule, qui suggérait de mettre plus de lait pour que ce soit moins sec. Très très bon!!!


  • 1/2 tasse de flocons d'avoine
  • 1 petite banane bien mûre
  • 1/2 c. à table de tahini
  • 1 c. à table de sirop d'érable
  • 1 c. à table de cacao en poudre
  • Une pincée de fleur de sel
  • 1/2 tasse de lait de coco
  • Un peu de beurre, pour le moule
  • Grué de cacao, pour servir

Préchauffer le four à 350°F.  Beurrer un petit bol individuel allant au four.  Réserver.

Dans un grand bol, écraser la banane en purée.  Ajouter le tahini et le sirop d'érable, mélanger.  Ajouter es flocons d'avoine, le cacao, la fleur de sel et le lait de coco et mélanger pour bien combiner.

Verser le mélange dans le bol beurré.  Enfourner pour 15 à 20 minutes, ou jusqu'à ce que la surface du gruau soit légèrement prise.

Décorer de tranches de banane et de grué de cacao.  Servir chaud.

mardi 24 janvier 2012

Pain français


Lors de ma recherche d'une recette de pain français, mon choix s'est arrêté sur ce blog car je n'ai pu résister aux belles photos! À lire les ingrédients, je savais aussi que ce serait une réussite. L'idée d'un cassoulet de porc me trottait dans la tête depuis quelques jours, il me fallait donc un pain pour l'accompagner. J'ai été enchanté du résultat, la croûte est craquante et la mie légère. Le rendement est 2 beaux gros pains.

À vos fourneaux les amis ;)

  • 4 tasses de farine tout usage
  • 1 1/2 c. à thé de sel
  • 1 c. à thé de vinaigre blanc
  • 2 c. à thé de levure sèche rapide
  • 1 2/3 tasse d'eau tiède
  • 1 c. à table d'huile d'olive

Dans la cuve du batteur sur socle, mélanger l'eau et la levure. Ajouter le reste des ingrédients et pétrir jusqu'à l'obtention d'une boule molle et souple au toucher.

Mettre la pâte dans un bol légèrement huilé, couvrir d'une pellicule plastique et laisser gonfler dans un endroit chaud et humide pendant 1 heure.

Déposer la pâte sur un plan de travail enfariné et la diviser en 2 parts égales.

Façonner chaque pâte en boudin de 12 po de long, pas trop serré et pincer les extrémités. Faire des incisions sur la pâte. Couvrir d'un linge humide et laisser reposer la pâte pendant 30 minutes.




Pendant ce temps, préchauffer le four à 450 F.

Mettre un lèchefrite sur la grille inférieure du four. Lorsque les pains sont prêts à être enfourné, verser 2 tasses d'eau froide d'un seul coup, pour créer un coup de buée.

Saupoudrer les pains de farine. Cuire pendant environ 30 minutes.


(Source: inspirée de: Sweet road)

lundi 23 janvier 2012

Cassoulet de porc à ma façon


Difficile de rendre ce plat photogénique, mais ça vaut la peine de publier tellement j'ai aimé! Ce cassoulet est vraiment réconfortant et il est le parfait souper durant les froides journées d'hiver. Je n'ai pu résister de boulanger un pain maison (surprenant, non?;), je me suis donc lancée dans la confection de pains français (recette à venir), pour rester dans la thématique.

Un plat qui vous réchauffera assurément!


  • 1 rôti de porc
  • 6 saucisses de porc
  • 3 carottes tranchées
  • 1 oignon haché
  • 2 gousses d'ail hachées finement
  • 1 canne (284 ml) de bouillon de boeuf
  • 1 feuille de laurier
  • 1/2 c. à thé de thym séché
  • 1 canne (540 ml) de haricots blancs, égouttés
  • 2 c. à soupe de farine (facultatif)
  • Sel et poivre

Saisir le rôti de porc dans 1 c. à soupe d'huile d'olive. Déposer le rôti dans une mijoteuse. Ajouter le reste des ingrédients, à part les saucisses et la farine.

Cuire à faible intensité pendant 7-8 heures ou jusqu'à ce que le rôti de porc soit cuit.

Cuire les saucisses dans une poêle environ 30 minutes avant la fin de la cuisson du rôti. Les déposer dans la mijoteuse pour qu'elles prennent toutes les saveurs.

Pour une sauce plus onctueuse, vous pouvez ajouter la farine, mélangée avec 2 c. à soupe d'eau, au bouillon à la fin de la cuisson.

jeudi 19 janvier 2012

Casserole de champignons


J'aime bien les plats végétariens de temps en temps, je trouve que ça fait changement et ça fait du bien de varier à l'occasion. Cette casserole de champignons peut être servie en plat principal, comme je l'ai fait, mais également, en accompagnement. Je l'ai servi comme suggéré avec un riz brun et une salade verte. Bien différent et agréable comme goût! C'est également une bonne raison pour sortir ma mini mijoteuse de l'armoire!


  • 60 g de beurre
  • 2 lb de champignons tranchés
  • 10 oignons verts tranchés en morceaux de 1 po
  • 60 g de mélange pour soupe à l'oignon
  • Poivre noir du moulin
  • 1 c. à soupe de paprika
  • 1 1/2 tasse de crème sure
  • 1/2 tasse de persil haché finement

Dans une grande poêle, faire chauffer le beurre, ajouter les champignons et les oignons verts et les faire sauter pendant environ 10 minutes. Ajouter le mélange pour soupe à l'oignon, bien mélanger et cuire pendant environ 5 minutes.

Mélanger le poivre, le paprika et la crème sure et incorporer ce mélange dans la préparation aux champignons. Mettre la préparation dans la mijoteuse et cuire à intensité élevée pendant environ 1h- 1h30 ou à faible intensité pendant 2 à 3 h. Juste avant de servir, ajouter le persil haché.

Servir avec du riz brun.


(Source: livre: Plats mijotés - Modus Vivendi)

mercredi 18 janvier 2012

Salade de macaroni au thon


C'est une recette ultra simple que je vous propose aujourd'hui, mais vraiment bonne et différente! Je cherchais une salade pour accompagner mon sandwich au jambon, fait avec mon pain aux noix de pécan et sirop d'érable et le mixte était juste parfait. Cette salade a un petit goût agréable de sucré-salé et le thon apporte une touche nourrissante et plus consistante. À voir les 217 commentaires, je ne pouvais donc passer à côté ;)


  • 2 tasses (500 ml) macaronis
  • 1 carotte, râpée
  • 1 oignon, coupé finement
  • 1 branche céleri, en dés
  • 1/2 concombre, en dés
  • 2 conserves (170 g chacune) de thon, égoutté
  • 3 c.à soupe (45 ml) sirop d'érable
  • 1 c.à soupe (15 ml) vinaigre blanc
  • 1/3 tasse (85 ml) huile de tournesol
  • 1/2 tasse (125 ml) sauce à salade (moi, mayonnaise Hellmann's)
  • 1 c. à soupe de crème sure (mon ajout)
  • Sel, au goût
  • Poivre, au goût
  • Persil, au goût 

Faire cuire les pâtes selon son habitude, les égoutter et les rincer à l'eau froide.

Mélanger avec tous les autres ingrédients et assaisonner au goût. 


(Source: Nathalie - Recettes du Québec)

mardi 17 janvier 2012

Saucisses italiennes braisées au duo de tomates


Non mais, c'est tu assez bon ce braisé là!!! C'est certain que je le refais et ce, très très bientôt! Je ne serais pas du tout gênée de recevoir avec un tel plat, c'est convivial et savoureux. C'était la première fois que je testais des saucisses braisées et quelle belle découverte! Merci à toi, chère Kim, pour le beau partage :)


Pour 4 personnes:

  • 2 c. à soupe de beurre
  • 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 8 saucisses italiennes (fortes ou douces, au choix)
  • 2 oignons rouges, hachés
  • 8 gousses d'ail, émincées finement
  • 1/2 tasse de vin blanc
  • 1 tasse de bouillon de poulet
  • 2 boîtes de 796ml de tomates en dés aux herbes
  • 12 tomates séchées dans l'huile, émincées finement
  • 1 c. à soupe d'origan séché
  • 2-3 pincées de piments broyés
  • 1 bouquet de basilic, émincé finement
  • 1/2 tasse de crème 35%

Préchauffer le four à 350F.

Dans une grande cocotte, faire fondre le beurre et l'huile. Y saisir les saucisses de tous les côtés, à feu vif, pendant 5 à 7 minutes. Retirer les saucisses et réserver.

Incorporer les oignons et l'ail, saler et poivrer, et faire dorer 4-5 minutes. Déglacer avec le vin blanc et laisser réduire 3 minutes à feu moyen-doux. Incorporer le bouillon de poulet, les tomates et leur jus. Saler et poivrer, ajouter les tomates séchées, l'origan, les piments forts et les saucisses. Couvrir.

Cuire au four 1h30.

Retirer la cocotte du four et y incorporer les crème et le basilic. Mélanger et remettre au four pour poursuivre la cuisson, à découvert, pendant 30 minutes.

Retirer du four et servir 2 saucisses par personne sur un nid de pâtes au pesto. Napper généreusement de sauce au goût.


(Source: Bistro, Bistro - Jean-François Plante)

lundi 16 janvier 2012

Liebster Blog Award :)


C'est la très gentille Libellule qui m'a décerné ce prix  de "Blog Award" et je dois dire que son petit mot m'a beaucoup touché! Merci encore ma chère amie blogueuse :) Je dois maintenant choisir 5 blogs de moins de 200 membres, qui sont des coups de coeur pour moi. La tâche ne sera pas facile, mais je dois me lancer...

  1. Nat, de Délinquances et saveurs, pas besoin de vous mentionner pourquoi, Nat, c'est ma super Nat à moi!!! Depuis que j'ai 5 ans qu'elle m'inspire par sa très bonne bouffe et me donne des trucs de cuisine. C'est une vraie de vraie passionnée! Je sais que lorsque je suis invitée à souper chez elle, c'est tout un festin qui m'attend :)
  2. Virginie, La ménagère débutante, qui est une superbe découverte pour moi, en fait, depuis l'année dernière! Ses photos, ses histoires et sa cuisine dépaysante, m'ont tout de suite charmée :)
  3. Steph joue au chef, ses superbes photos me mettent toujours l'eau à la bouche et elle m'a fait découvrir une très bonne recette de gratin déjeuner, qui est maintenant un classique chez moi :)
  4. Madame Anne aux fourneaux, je la trouve très "funny", ses recettes sont toujours appétissantes et que dire de ses belles présentations et de sa musique très sympa :)
  5. Nancy, de Légendes d'Automne, c'est ma belle miss, je la trouve super sympathique et j'adore lire ses petites anecdotes de cuisine et de vie :)

Voici les règles que les nominées devrons respecter:

- Recopier le logo sur leur blog
- Citer la personne qui leur a décerné l'Award
- Choisir 5 blogs qu'ils apprécient, qu'ils aimeraient faire connaître et qui ont moins de 200 membres
- Prévenir les 5 personnes nommées

Voilà pour moi! Bonne journée tout le monde :)

vendredi 13 janvier 2012

Pain aux noix de pécan et sirop d'érable


Une autre belle recette de boulange, tirée du superbe livre "Pains" de Linda Collister, que j'ai adapté à mon batteur sur socle. C'est un pain bien différent, goûteux et nourrissant que je vous propose aujourd'hui. Il est parfait en rôtie pour le déjeuner, mais également en sandwich au jambon comme je l'ai testé en premier lieu. Le sirop d'érable donne un goût légèrement sucré et les noix de pécan donnent une belle richesse au pain.

Sur ce, bon week end à tous, dans la neige :)))


Pour 2 pains:

  • 350 g de farine complète moulue à la pierre
  • 350 g de farine forte non blanchie
  • 2 c. à thé de sel de mer
  • 200 g de noix de pécan, légèrement grillées et grossièrement hachées
  • 15 g de levure fraîche ou 7 g de levure sèche instantanée
  • 375 ml d'eau tiède
  • 150 ml de sirop d'érable

Dissoudre la levure dans l'eau. Ajouter le reste des ingrédients et pétrir pendant quelques minutes jusqu'à l'obtention d'une boule molle et souple au toucher.

Mettre la pâte dans un bol légèrement huilé, couvrir d'une pellicule plastique et laisser lever pendant 1 heure 30 au chaud ou jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.

Mettre la pâte sur un plan de travail légèrement enfariné et la dégonfler avec le poing. Diviser la pâte en 2 portions égales et les façonner afin qu'elles entrent dans les moules. Couvrir d'un linge humide et laisser lever 45 minutes ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 400 F.

Enfourner les pains 30-35 minutes jusqu'à ce qu'ils prennent une jolie couleur dorée et que le dessous sonne creux. Les démouler et laisser refroidir sur une grille.

Se conserve 4 jours dans un sac herméthique et 1 mois au congélateur.

mercredi 11 janvier 2012

Nems au porc


Humm... ouin!... ouais!... oui!, mais spécial comme goût!!! Voilà les premières exclamations de mon homme et moi lors des premières bouchées de ces nems! Ça dit pas mal tout ;) Je ne connaissais pas du tout les nems, c'est en fouillant sur le net pour tenter de trouver des rouleaux du printemps frits que je suis tombée sur cette recette. Je les voulais également fait avec des galettes de riz, que j'adore plus que tout. J'ai été m'instruire sur wikipédia pour en savoir plus et j'ai trouvé des infos bien intéressantes sur ce met festif traditionnel du Vietnam. Je voulais également savoir si la recette respectait vraiment la tradition des nems, de par ses ingrédients et accompagnements... Bien oui! On s'est vraiment régalé et on avait une explosion de saveurs à chaque bouchée. Le nem en tant que tel est assez fade, mais la sauce d'accompagnement punch tellement, que ça vient balancer le tout! Je voulais m'assurer que mes rouleaux supportent bien la friture (j'ai cuit à la friteuse), j'ai donc mis 2 galettes par rouleaux pour être certaine, mais ce n'était pas nécessaire. Il est bien important par contre de ne pas mettre beaucoup de rouleaux à la fois dans la friteuse et de les déposer dans l'huile très chaude, le panier baissé pour ne pas qu'ils collent.

*Petit truc de Kat pour des rouleaux parfaits: Bien essorer les galettes de riz avant de procéder au roulage. Déposer un peu de garniture dans le bas de la galette. Replier le bas de la galette de façon à recouvrir la garniture. Rabattre les 2 côtés, un à la fois, vers le centre. Rouler jusqu'en haut en serrant la garniture de façon à former un beau rouleau. La garniture doit être bien scellée.


Pour 8 nems:

  • 80 gr de vermicelles de soja ou de riz séchés
  • 6 champignons shiitake séchés
  • 1 carotte râpée
  • 150 gr de viande de porc hachée (non cuite, bien important)
  • 1 c. à soupe de coriandre fraîche
  • 8 galettes de riz de 22 cm de diamètre
  • Huile d’arachide pour la cuisson (huile de friture)
  • Chou chinois (facultatif)
 Sauce:
  • 1 c. à soupe de sauce de poisson
  • 3 c. à soupe de jus de citron vert
  • 1 gousse d’ail hachée très finement
  • 1 petit piment rouge épépiné et haché (moi, poivron vert)
  • 1 c. à thé de sucre
  • 1/8 c. à thé de flocons de piments forts séchés et écrasés (mon ajout)



Faites tremper les vermicelles 5 minutes dans de l’eau bien chaude. Les rincer et bien les égoutter. Les couper en petits morceaux avec des ciseaux.

Faites ramollir les champignons 10 minutes dans de l’eau bouillante. Bien les égoutter. Jeter le bout des tiges et émincer les chapeaux.

Mélanger dans un saladier les vermicelles, les champignons, la carotte râpée, la viande hachée et la coriandre.

Faites ramollir une galette de riz dans un peu d’eau chaude. L’étaler sur une serviette propre. Déposer sur un des côtés un peu de mélange à la viande. Rabattre la pâte sur la garniture et former un rouleau. Procéder de la même manière pour faire les autres nems.

Faites frire les nems dans de l’huile très chaude ; ils doivent être dorés et croustillants. Les égoutter sur du papier absorbant.

Pour la sauce, mélanger tous les ingrédients dans un bol. Répartir dans des coupelles pour servir.

Disposer les rouleaux sur les assiettes, avec un peu de chou chinois en garniture (facultatif). Servir avec la sauce.


(Source: On est pas fatigué)

mardi 10 janvier 2012

Gaufres de Ricardo


Voici ma première recette de gaufres, faite avec mon tout nouveau gaufrier Cuisinart que j'ai reçu en cadeau de Nat et mon papa à Noël! Un très beau cadeau car j'aime beaucoup cuisiner des bons déjeuners pour ma famille le week end, comme des casseroles, omelettes, crêpes, pain doré, etc., il ne me manquait que les gaufres!!! J'ai opté pour une recette de base comme premier essai et c'est chez M. Ricardo que je l'ai prise, une valeur sûre en tout temps. J'y ai été très simplement avec du sirop, du beurre et des bananes pour accompagner mes gaufres et c'était bien parfait.

Prochain essai, le week end prochain ;)


Pour 6 gaufres:
  • 250 ml (1 tasse) de farine tout usage non blanchie
  • 60 ml (1/4 tasse) de fécule de maïs
  • 2,5 ml (1/2 c. à thé) de poudre à pâte
  • 1 ml (1/4 c. à thé) de bicarbonate de soude
  • 1 ml (1/4 c. à thé) de sel
  • 2 oeufs
  • 45 ml (3 c. à soupe) de cassonade
  • 60 ml (1/4 tasse) d'huile de canola
  • 250 (1 tasse) de lait de beurre ou de lait


Dans un bol, mélanger la farine, la fécule, la poudre à pâte, le bicarbonate et le sel. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter les oeufs et la cassonade environ 5 minutes jusqu'à ce qu'ils blanchissent et forment un ruban. Ajouter l'huile graduellement en fouettant. À laide dune spatule, incorporer les ingrédients secs en alternant avec le lait de beurre jusqu'à ce que le mélange soit humecté (il restera quelques grumeaux de farine). Laisser reposer 10 minutes.

Préchauffer le gaufrier. Verser environ 250 ml (1 tasse) de pâte à la fois (pour deux gaufres) et refermer l'appareil (ou selon les recommandations du fabricant). Cuire environ 5 minutes ou jusqu'à ce quelles soient dorées. Réserver au chaud. Répéter l'opération avec le reste de la pâte. Servir avec le coulis de fraises en trempette.
Truc: On peut incorporer délicatement des petits fruits surgelés (framboises, bleuets, etc.) à la pâte, au dernier moment pour éviter que celle-ci ne change de couleur.

(Source: Ricardo)

lundi 9 janvier 2012

Pizza Di Mare


Cette très gourmande pizza est un réel coup de coeur pour moi! Excellente, rien de moins! Elle est bien différente des pizzas aux fruits de mer dont je suis habituée, qui sont fait de béchamel. Celle-ci est faite avec une sauce rouille ce qui lui donne un goût bien particulier. Je n'avais pas de courgettes comme suggérée, j'ai donc remplacé par de la laitue iceberg rapidement sautée pour garder le croquant. La confection de cette pizza peu paraître impressionnante de par ses nombreux ingrédients et étapes, mais le tout est bien expliqué et elle en vaut vraiment la peine. C'est donc une pizza toute en couleurs et en saveurs qui vous attend :)))


Pour 1 pizza de 16 po:

  • 125 g de crevettes décortiquées et déveinées, coupées en deux dans le sens de la longueur
  • 125 g de pétoncles
  • 1 1/2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 2 c. à thé de jus de citron
  • 1 c. à thé d'ail pelée et finement hachée
  • Sel et poivre noir fraîchement moulu
  • 1/2 oignon rouge, tranché mince
  • 1/2 courgette, tranché mince (moi, laitue iceberg)
  • 1 portion de pâte de base (voir plus bas)
  • 90 g de gruyère ou de provolone, râpé
  • 1/3 tasse de tomates, pelées, épépinées et hachées
  • 1 portion de sauce rouille (voir plus bas)
  • 30 g de parmesan, râpé
  • 1/4 tasse de persil plat, haché

Préchauffer le four à 425 F.

Dans un petit bol, retourner les crevettes, les pétoncles, 1 c. à soupe d'huile d'olive, le jus de citron, 1/2 c. à thé d'ail et une pincée de sel et de poivre. Laisser mariner pendant 30 à 40 minutes. Égoutter et jeter la marinade. Réserver la préparation de fruits de mer.

Faire chauffer 1 1/2 c. à thé d'huile d'olive dans une poêle. Ajouter le reste d'ail et les oignons. Cuire pendant environ 20 secondes à feu vif, en remuant constamment. Ajouter les courgettes et cuire, en remuant constamment, pendant encore 10 secondes. Retirer du feu et réserver.

Façonner la pâte et badigeonner d'huile d'olive, puis saupoudrer de gruyère ou de provolone. Saler et poivrer.

Cuire jusqu'à ce que la pâte soit bien ambrée (15 à 20 minutes). Retirer la pizza du four et préchauffer le gril. Répartir les tomates, les courgettes, les oignons et les fruits de mer sur la pizza. Mettre sous le gril jusqu'à ce que les fruits de mer soient presque cuits. (1 à 2 minutes). Retirer de nouveau du four et étendre la sauce rouille. Saupoudrer le parmesan et poivrer. Remettre la pizza sous le gril jusqu'à ce que la sauce bouillonne (environ 2 minutes). Retirer et saupoudrer de persil. Laisser reposer 5 minutes avant de servir.


Pâte à pizza de base:

  • 1/2 c. à soupe de levure sèche active 
  • 1 1/4 tasse d'eau chaude (environ 105 F)
  • 1 1/2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 2 1/2 tasses de farine tout usage
  • 1 c. à thé de sel

Dans le bol du batteur sur socle, dissoudre la levure dans l'eau chaude et laisser reposer 5 minutes. Incorporer l'huile d'olive et bien mélanger. Ajouter le reste des ingrédients et pétrir quelques minutes jusqu'à l'obtention d'une boule souple au toucher.

Couvrir d'une pellicule plastique et laisser lever la pâte dans un endroit chaud jusqu'au double de son volume (1 heure environ).

Laisser tomber la pâte sur un plan de travail, l'aplatir et la mettre en forme.


 Sauce rouille:

  • 1 c. à soupe de vin blanc sec
  • 1 pincée de safran moulu
  • 1/3 tasse d'huile d'olive
  • 1/8 à 1/4 c. à thé de flocons de piments, chauds et écrasés
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 c. à thé de jus de citron frais
  • 1/2 gousse d'ail hachée
  • 1/8 c. à thé de sel
  • 1/4 tasse de basilic frais, haché

Mélanger le vin et le safran et laisser macérer pendant 10 minutes. Faire chauffer 2 c. à thé d'huile dans une poêle. Ajouter les flocons de piments et cuire pendant 10 secondes. Retirer la poêle du feu et ajouter la préparation de vin et de safran (attention - la préparation risque de frémir sur le feu). Laisser refroidir.

Dans un petit bol, fouetter le jaune d'oeuf avec le jus de citron, l'ail et le sel. Commencer à ajouter progressivement 1/4 tasse d'huile d'olive, goutte à goutte, en continuant de fouetter. Pendant que la sauce épaissit, lentement, ajouter l'huile un peu plus rapidement. Une fois que toute l'huile a été versée, incorporer le mélange contenant le piment et le basilic.


(Source: livre: Pizzas - Modus Vivendi)

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...