lundi 31 octobre 2011

Tarte au seigle et au carvi garnie de jambon et de gruyère


Comme le dit si bien le livre "Pain" d'où provient cette recette, "cette tarte savoureuse se trouve à mi-chemin entre la pizza et la quiche. Elle fait un excellent repas sans-façon accompagnée d'une chope de bière mousseuse et d'une salade de verdure." La première bouchée a été très surprenante pour moi car c'est un goût et une texture dont je ne suis pas habituée, mais plus j'y goûtais, plus j'aimais. Mon homme, à ma grande surprise (il est assez traditionnel merci) a beaucoup aimé. Ce n'est certainement pas une tarte sans saveurs qu'on a ici, mais bien une explosion de saveurs en bouche!


  • 1/4 recette de pâte de seigle et de carvi
  • 2 oeufs fouettés
  • 1 tasse de crème 35% à fouetter
  • 250 g de jambon en dés ou miettes de saucisses italiennes cuites
  • 1/2 tasse d'oignon vert haché fin
  • 1/2 tasse de fromage gruyère ou asiago râpé


Façonner la pâte sur une surface enfarinée pour former un cercle de 25 cm (10 po).

Déposer la pâte dans un moule à tarte et laisser reposer couvert d'un torchon propre pendant 40 minutes.

Préchauffer le four à 450 F.

Mélanger les oeufs et la crème dans un bol. Déposer le jambon et l'oignon vert sur la pâte. Verser le mélange d'oeuf. Garnissez de gruyère râpé.

Cuire au four pendant 17-20 minutes, jusqu'à ce que le mélange prenne. Poursuivre la cuisson à 350 F pendant quelques minutes jusqu'à ce que la croûte soit foncée et le mélange doré.

Servir avec une belle salade verte.


(Source: inspirée du livre: Pain - Judith Fertig)

14 commentaires:

Gabrielle a dit…

Originalité wow! Ce que ça a l'air bon! Super différent, j'adore :) Tu donnes envie d'essayer tout de suite hihi :)

Joël a dit…

C'est très original comme tarte/pizza et beau, et une explosion de saveurs tu dis? Wow!

Joël

Nathalie a dit…

En plus, elle est belle en titi ta tarte ouff!!!!

Me souviens pas d'avoir vu ça dans le livre, elle m'est passée sous le nez!

À essayer certain!

Kim a dit…

Je vois le type de tarte que c'est, c'est vrai que ça fait une texture différente. J'adore les saveurs!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Cette tarte me donne faim! Avec une petite salade, parfait.

Bises,

Rosa

Kat a dit…

Gabrielle, merci beaucoup ma chère :)

Joël, oui, une vraie de vraie explosion de saveurs... très surprenant, mais délicieux :)

Nat, merci beaucoup :) Le pire, je trouvais la tarte belle, mais la photo tellement ordinaire... mais bon, contente si elle fait bonne figure :)

Kim, c'est vrai que c'est différent pas à peu près! J'ai été agréablement surprise par son goût, même si c'est un peu de travail à faire pour la pâte, ça en vaut la peine! Le restant de pâte fait un excellent pain en plus :)

Rosa, contente que ça te plaise :)
Bises

Madame Anne a dit…

Wow! Méchante recette pour me rendre dingue..... miam mia miam xxxx

Kat a dit…

Madame Anne, très heureuse... de te rendre dingue!!! ;))) xxx

Stefany a dit…

Tout à l'air tellement bon sur ton blog. Tes photos me donne faim!

Kat a dit…

Stefany, merci beaucoup, c'est très gentil :)

Anonyme a dit…

Bonjour,

Excellente idée de recette. Mais vous devriez modifier un ingrédient de votre recette : Le fromage. Parce que ce n'est certainement pas du gruyère râpé que vous utilisez, (qui est plus fort en gout et plus couteux), mais de l’emmenthal râpé ! (Regardez ce qui est écrit sur l’emballage...).

Tous les deux sont des fromages qui portent les noms de régions suisses, dont ils sont originaires. En France on les confond et on dit que le " gruyère " à des trous, ce qui est parfaitement faux, c’est l’emmenthal qui en a. Si le gruyère en avait ne serait-ce qu’un seul, il serait déclassé. En dehors de la Suisse il n’y a pas de fromage dit " gruyère " et " emmenthal " qui soient valables culinairement, toutes les AOC en dehors de la Suisse ont été refusées. En France on les fabrique en trois mois de façons industrielles, alors qu’en Suisse il faut compter au moins 12 mois.

Que penseriez-vous d’un camembert qui serait fabriqué hors de la France ? Moi je n’achète que ceux qui sont fabriqués en France avec du lait cru.

Cordialement, bien sûre.
Pascalus

Kat a dit…

Pascalus, merci pour l'info, mais je ne modifierai certainement pas ma recette car elle est directement tirée du livre "Pain" de Judith Fertig. Si vous lisez bien les ingrédients, il est mentionné qu'on peut utiliser également de l'asiago. Tout cela dépend de la région dont vous êtes situé. Le but de mon blog n'est pas débattre l'origine des ingrédients, mais bien de partager des recettes avec vous :)

choupette88 a dit…

Bonsoir, j'ai eu aussi ce meme article de la meme personne sur le gruèyre ce jour et meme sur deux recettes, papoune va faire une réponse ce dimanche sur mon blog avec sa rubrique "le S.A.V du blog, papoune vous répond". Je m'aperçois en cherchant que beaucoup de blogs on eu ce meme article ce jour...Bonne nuit à toi bisous

Kat a dit…

Choupette88, merci beaucoup pour l'info, c'est très apprécié :)

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...